Euro U19 : Les Bleuets veulent marcher dans les pas de leurs aînés

Euro U19 : Les Bleuets veulent marcher dans les pas de leurs aînés©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 12 juillet 2016 à 11h16

Deux jours après la défaite de la France en finale de l'Euro 2016, le Championnat d'Europe U19 débute ce mardi soir pour les jeunes Français. Emmenée par des joueurs déjà expérimentés aux joutes de la Ligue 1, l'équipe de Ludovic Batelli espère marcher dans les pas de ses aînés.

Ce 12 juillet, la France célèbre les dix-huit ans de sa seule victoire en Coupe du Monde. Quand Zinédine Zidane et ses coéquipiers marchaient sur le Brésil en 1998, certains de ses gamins n'étaient même pas nés. Pourtant ce lundi, ce sont eux qui défendront les couleurs de la France au Championnat d'Europe U19, organisé en Allemagne. Un tournoi qui débute ce lundi soir (19h30) contre l'Angleterre, premier match d'un groupe B dans lequel figurent également la Croatie et les Pays-Bas. En jeu : un titre continental mais aussi et surtout un billet pour la Coupe du Monde U20 l'été prochain, offert aux quatre demi-finalistes et au vainqueur d'un barrage entre les troisièmes des deux groupes.
Une équipe déjà très expérimentée
Pour parvenir à décrocher cet accessit important dans la construction personnelle de ces jeunes joueurs, Ludovic Batelli, le sélectionneur de cette équipe de France U19, peut s'appuyer sur un groupe déjà très expérimenté. Un fait assez rare pour une si jeune génération, qui a déjà eu la chance de participer à plusieurs rencontres de Ligue 1 et de Ligue 2, à l'instar du Parisien Jean-Kévin Augustin, du Monégasque Kylian Mbappé ou du Toulousain Issa Diop. Capitaine des Bleuets, Lucas Tousart aborde la compétition avec beaucoup d'envie, comme il l'a confié sur le site de l'Olympique Lyonnais, son club depuis le début de la saison dernière. « Il y a du beau monde dans notre groupe avec l'Angleterre et la Croatie qui seront des équipes accrocheuses. On connaît un peu mieux les Pays-Bas qui sont à mon avis prenables. L'objectif est de rejoindre le dernier carré en prenant l'une des deux premières places de la poule », explique l'ancien Valenciennois.
Imiter Griezmann, Lloris ou encore Henry
Et s'ils ont assisté ensemble la défaite cruelle de leurs aînés en finale de l'Euro dimanche soir, cela pourrait renforcer leur envie de bien figurer dans cet Euro allemand. D'autant plus qu'historiquement, la France est l'une des nations fortes de cette compétition, avec sept titres à son actif (deuxième meilleur total derrière l'Espagne), dont le dernier en 2010 avec Griezmann, Lacazette et Bakambu. Avant ceux-là, il y avait également eu Henry, Trezeguet et Anelka en 1996, Cissé en 2000 ou encore Lloris, Cabaye et Gourcuff en 2005. La porte de la succession leur est grande ouverte.
La liste de l'équipe de France U19 pour l'Euro
Gardiens : Bernardoni (Bordeaux), Braat (Nantes)
Défenseurs : Onguéné (Sochaux), Gelin (Rennes), Diop (Toulouse), Boscagli (Nice), Kwateng (Nantes), Maouassa (Nancy), Michelin (Toulouse)
Milieux : Poha (Rennes), Tousart (Lyon), Fuchs (Sochaux), Harit (Nantes), Blas (Guingamp)
Attaquants : Augustin (PSG), Mbappé (Monaco), Thuram (Sochaux), Aye (Auxerre)

 
2 commentaires - Euro U19 : Les Bleuets veulent marcher dans les pas de leurs aînés
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]