Euro Espoirs 2017 - Groupe 3 : Ça va (un peu) mieux pour les Bleuets

Euro Espoirs 2017 - Groupe 3 : Ça va (un peu) mieux pour les Bleuets©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mardi 06 septembre 2016 à 20h41

L'équipe de France Espoirs s'est rassurée mardi avec sa victoire contre l'Islande (2-0) et a dépassé son adversaire du soir au classement du groupe 3 des qualifications pour l'Euro 2017 de la catégorie. Mais les Bleuets ne sont toujours pas maitres de leur destin.

Ce n'est pas encore le temps des regrets pour l'équipe de France Espoirs. Mais elle a bien des raisons de se demander comment elle s'est retrouvée dans un tel pétrin dans sa course à sa qualification pour l'Euro 2017 de la catégorie. Quatre jours après être tombée dans le piège en Ukraine (1-0), elle a décroché un convaincant succès contre l'Islande mardi à Caen (2-0). Le capitaine Corentin Tolisso a concrétisé d'un doublé (11eme et 62eme), sur deux passes décisives d'Adrien Rabiot, l'outrageuse domination des Bleuets dans une rencontre à sens unique (17 tirs à 3, 8 cadrés à 1).
Pas un arrêt à faire pour Didillon
Dominateurs d'un bout à l'autre, les hommes de Pierre Mankowski ont obtenu bien des opportunités de corser l'addition. Mais Marcus Coco n'a pas cadré sa volée (15eme), quand Maxwel Cornet (28eme), Tolisso (34eme) et Jean-Kevin Augustin (69eme et 78eme) ont buté sur Runar Runarson. Leur supériorité technique et leur détermination, bien supérieure à celle montrée à Kiev vendredi dernier, se sont pleinement exprimées sur la pelouse de Michel d'Ornano. Etouffés par le pressing et la possession haute des Bleuets, les Islandais n'ont que rarement sorti la tête de l'eau. Seul Aron Thrandarson a fait passer un frisson sur le but de Thomas Didillon, pas inquiété de la soirée (64eme).
Un faux-pas de la Macédoine et de l'Islande à espérer
Si cette victoire sans appel replace la France dans le groupe 3, elle n'est toujours pas maitresse de son destin, bien au contraire, Désormais deuxième de sa poule devant l'Islande, elle reste derrière la Macédoine, victorieuse de l'Irlande du Nord ce mardi (2-0). En outre, elle a disputé un match de plus que l'Islande. En clair, pour se qualifier directement pour la phase finale, les Bleuets devront remporter leur dernier match, en Irlande du Nord le 11 octobre prochain, tout en espérant un faux-pas de la Macédoine contre l'Ecosse et de l'Islande lors de l'une de ses deux rencontres à venir (Ecosse puis Ukraine). Si une seule de ses deux conditions est réunie, ils devraient alors compter sur un repêchage parmi les quatre meilleurs deuxièmes, peu probable vu les résultats dans les autres groupes, pour disputer un barrage. Voilà pourquoi la démonstration caennaise pourrait rester vaine, et ce serait un symbole du grand gâchis des Espoirs.

 
1 commentaire - Euro Espoirs 2017 - Groupe 3 : Ça va (un peu) mieux pour les Bleuets
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]