Hoarau-Gomis, une place pour deux

Guillaume Hoarau et Bafétimbi Gomis, en concurrence pour l'Euro. (Reuters)

Guillaume Hoarau et Bafétimbi Gomis, en concurrence pour l'Euro. (Reuters)

Guillaume Hoarau et Bafétimbi Gomis cartonnent en ce moment avec le Paris Saint-Germain et Lyon. Les deux joueurs postulent à une place en équipe de France pour l’Euro en juin prochain. Laurent Blanc, le sélectionneur des Bleus, devra sans doute choisir entre l’un des deux pour épauler Karim Benzema et Olivier Giroud.

Laurent Blanc dévoilera en mai prochain la liste des 23 joueurs retenus pour disputer l’Euro 2012 en Ukraine et en Pologne. Le sélectionneur de l’équipe de France a maintes fois souligné que Karim Benzema était l’attaquant n°1 des Bleus. Mais la hiérarchie n’est pas clairement établie derrière le Madrilène. Plusieurs joueurs postulent, dont Olivier Giroud, le meilleur buteur de Ligue 1 (18 buts), qui semble avoir une longueur d’avance. Guillaume Hoarau et Bafétimbi Gomis, en réussite ces dernières semaines avec leur club respectif, pourraient bien se disputer le dernier billet alloué aux attaquants.

Leur profil, relativement identique, devrait pousser Blanc à choisir entre le Parisien et le Lyonnais. Pour cela, le patron des Bleus pourrait s’appuyer sur les statistiques des deux joueurs et établir un comparatif. S’il a manqué le début de saison en raison d’une blessure, Hoarau est rapidement devenu titulaire au PSG, à la place de Kevin Gameiro. Le Guadeloupéen en a profité pour marquer cinq buts lors de ses six dernières titularisations par Carlo Ancelotti, soit un but toutes les 98 minutes. De son côté, Gomis, auteur de 12 buts en Championnat, trouve la faille toutes les 158 minutes, mais avec un nombre de matches joués plus important (27 contre 13 pour Hoarau).

Le retour en grâce de Hoarau pourrait en tout cas fermer la porte de l’équipe de France à Kevin Gameiro. L’ancien Lorientais, souvent appelé par Blanc depuis son arrivée à la tête des Bleus, n’a plus le droit à l’erreur s’il veut disputer l’Euro. Hoarau, lui, a sa fraîcheur physique à faire valoir. Gomis a déjà participé à une compétition internationale avec la France, c’était l’Euro en Suisse et en Autriche en 2008. Surprise de la liste concoctée par Raymond Domenech, l’attaquant de l’OL n’avait pas pu s’exprimer. Peut-être aura-t-il une seconde chance en juin prochain.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
La réponse de Giroud Liverpool n'oublie pas Hillsborough L'essai du Barça Deux mois Arsenal a eu chaud
à lire aussi