Qualifs CDM 2018 : Ecosse-Angleterre, Pologne-Roumanie... Les points chauds des matchs de samedi

Qualifs CDM 2018 : Ecosse-Angleterre, Pologne-Roumanie... Les points chauds des matchs de samedi©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 10 juin 2017 à 08h00

Les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 se poursuivent dans la zone Europe ce samedi soir, avec plusieurs affiches alléchantes, comme le duel entre l'Ecosse et l'Angleterre. Dans le même temps, la Pologne affrontera la Roumanie.

Groupe C : Duel à distance entre l'Irlande du Nord et la République tchèque
Quinze points sur quinze, vingt buts marqués et un seul encaissé : l'Allemagne se balade dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Et ce n'est pas avec la réception de Saint-Marin ce samedi que les choses risquent de changer. Pour trouver trace d'un intérêt dans ce groupe C, il faudra suivre le duel à distance entre l'Irlande du Nord et la République tchèque pour la deuxième place. Seulement battus par l'Allemagne, les Nord-Irlandais confirment pour le moment leur excellente tenue lors de l'Euro 2016 et comptent deux points d'avance sur des Tchèques trop longs à se mettre en route. Avec deux points pris lors des trois premières journées, les hommes de Karel Jarolim se sont tirés une balle dans le pied qui les contraint désormais à un quasi sans-faute. Et en Norvège, il ne faudra pas se planter. Dans le même temps, l'Irlande du Nord jouera en Azerbaïdjan. Un match particulièrement piégeux, les Azéris n'ayant perdu que contre l'Allemagne à domicile.
Groupe E : La Pologne peut s'envoler
Facilement leader du groupe E avec treize points, la Pologne compte déjà un matelas plus que confortable sur son premier poursuivant, le Monténégro, qui pointe à six longueurs. Face à la Roumanie ce samedi soir, les coéquipiers de Maciej Rybus peuvent s'envoler pour de bon en cas de succès et mettre un pied et demi en Russie. Car dans ce groupe très homogène, le Monténégro, le Danemark, la Roumanie et même l'Arménie se neutralisent depuis le début des éliminatoires. Résultat, le deuxième de ce groupe n'est pour l'instant même pas assuré de participer aux barrages qui réuniront les huit meilleurs deuxièmes sur neuf. Qualifiés pour le dernier Euro, les Roumains sont donc déjà en grand danger dans la course à la prochaine Coupe du Monde. Une défaite en Pologne les condamnerait quasiment à patienter quatre ans de plus. Problème, la Pologne est pour le moment invaincue et compte dans ses rangs le deuxième meilleur buteur de la zone Europe : Robert Lewandowski, auteur de huit buts.
Groupe F : L'Ecosse veut sa revanche contre l'Angleterre
Un match entre l'Ecosse et l'Angleterre, ce n'est jamais un rendez-vous comme les autres. Véritable messe en rugby, ce duel fratricide l'est tout autant en football, surtout eu égard à sa rareté. Corrigés à l'aller (3-0), les Ecossais comptent bien se venger à Hampden Park, sur fond d'élections législatives et de Brexit. Surtout que ce match contre le voisin anglais représente un des derniers espoirs de rester dans la course à la deuxième place du groupe F, qualificative pour les barrages de ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Placée dans un groupe abordable pour la première fois depuis de nombreuses années (Slovaquie et Slovénie sont les autres adversaires sérieux de cette poule), l'Ecosse croit tenir sa chance de qualification pour une grande compétition pour la première fois depuis 1998. Vingt ans après, le symbole serait beau. Et un succès contre les Three Lions ferait office de très belle cerise.

 
0 commentaire - Qualifs CDM 2018 : Ecosse-Angleterre, Pologne-Roumanie... Les points chauds des matchs de samedi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]