Qualifs 2018 : Edinson Cavani porte l'Uruguay, Neymar brille avec le Brésil

Qualifs 2018 : Edinson Cavani porte l'Uruguay, Neymar brille avec le Brésil©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le vendredi 07 octobre 2016 à 08h47

Large vainqueur du Venezuela (3-0), l'Uruguay s'est imposé grâce à deux buts d'Edinson Cavani et conserve la tête du classement des qualifications pour la Coupe du monde 2018 dans la zone Amérique du Sud. Auteur d'un but et deux passes décisives, Neymar a été excellent lors de la facile victoire du Brésil contre la Bolivie (5-0). L'Argentine a encore été tenue en échec face au Pérou.

Les deux têtes d'affiche du continent ont tenu leur rang dans la nuit de jeudi soir en Amérique du Sud. A commencer par l'Uruguay, qui l'a emporté avec aisance à Montevideo contre le Venezuela (3-0). Auteur d'un doublé, Edinson Cavani, l'attaquant du PSG, s'est fait plaisir en inscrivant une frappe lointaine avant d'aggraver le score sur une passe de Luis Suarez. Ce succès permet à L'Uruguay de consolider sa place de leader des qualifications pour la Coupe du monde 2018 dans la zone AmSud (19 points) après 9 journées.
Neymar étincelant, Thiago Silva sur le banc
Derrière la Celeste, on retrouve le Brésil (18 points), deuxième du classement à la suite de son large succès face à la Bolivie (5-0). Les Auriverde n'ont pas fait dans le détail, ils ont marché sur leurs adversaires, qui avaient déjà encaissé quatre buts avant la pause. Auteur d'un but et deux passes décisives, Neymar a été brillant. L'attaquant du Barça, très en jambes, a fait vivre un calvaire à la défense bolivienne. A seulement 24 ans, le Catalan a déjà inscrit la bagatelle de 49 buts en 73 sélections avec la Seleção. Petite contrariété de la soirée : le Catalan a été obligé de céder sa place dès la 68eme minute après avoir reçu un coup de coude. Il a quitté le terrain avec l'arcade sourcilière en sang, mais sous les applaudissements. De retour en sélection après plus d'un an d'absence, Thiago Silva n'a pas joué. L'ancien capitaine du Brésil n'est pas entré en jeu, mais pourrait être titulaire contre le Venezuela mardi.
L'Argentine a encore calé
L'Albiceleste va commencer à se faire du souci. Tenue en échec par le Pérou (2-2), l'équipe d'Edgardo Bauza est cinquième du classement (16 points) derrière l'Equateur et la Colombie qui ont une meilleure différence de buts. Une position virtuelle de barragiste qui commence sérieusement à inquiéter. Privés de Lionel Messi, blessé, les Argentins ont laissé les Péruviens revenir deux fois au score. Gonzalo Higuain, associé à Sergio Agüero, avait pourtant inscrit le but du 2-1. Sévèrement battu par l'Equateur (0-3), le Chili est en grande difficulté (7eme avec 11 points) et est en train de compromettre sérieusement ses dernières chances de qualification. Grâce à un but de Cardona dans les arrêts de jeu, la Colombie s'est imposée en Uruguay.

 
2 commentaires - Qualifs 2018 : Edinson Cavani porte l'Uruguay, Neymar brille avec le Brésil
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]