Bleus : Nabil Fékir va devoir apprendre un nouveau rôle

Bleus : Nabil Fékir va devoir apprendre un nouveau rôle©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 04 octobre 2016 à 07h15

De retour en équipe de France après un an d'absence, Nabil Fékir a affirmé qu'il n'était pas chez les Bleus pour rester sur le banc.



Nabil Fékir fait son retour en équipe de France après un an d'absence, à la suite de sa blessure contre le Portugal en septembre 2015. Et le joueur de l'Olympique Lyonnais - qui a été étincelant dimanche soir avec les Gones face à Saint-Etienne (2-0, 8eme journée de Ligue 1) - ne compte pas rester sur le banc avec les Bleus. « C'est une grande fierté d'être sélectionné, a expliqué le Tricolore après le derby. Le sélectionneur me fait confiance, j'y vais dans l'idée de jouer le maximum et de donner le meilleur de moi-même. Je n'y vais pas pour rester sur le banc, j'y vais pour jouer, à moi de tout faire pour jouer. »
L'émergence de Griezmann lui porte préjudice
Mais s'il compte jouer un maximum, ce sera sans doute en sortie de banc. Car pour le moment, Nabil Fékir ne semble pas partir comme un titulaire dans l'esprit du sélectionneur. Le Lyonnais a un profil assez similaire à celui d'Antoine Griezmann, capable d'évoluer sur un côté (plutôt à droite) ou juste derrière une pointe. Si Didier Deschamps décide de remettre en place un 4-4-1-1, l'attaquant de l'Atlético Madrid devrait sans doute occuper le poste de 9 et demi. Dans un 4-3-3, le côté droit devrait sans doute revenir aussi à Griezmann.
Deschamps ne compte pas l'utiliser sur le côté
Alors certes, dans le 4-4-1-1, Nabil Fékir est capable de jouer en tant que milieu droit, mais ce n'est pas son poste préférentiel. Le joueur lyonnais se sent mieux dans l'axe, comme Antoine Griezmann. « Nabil est un joueur de niveau international, il a été freiné à cause de son opération du genou (droit). Il retrouve ses sensations. Il est capable de faire marquer ses partenaires dans un rôle d'attaquant axial. C'est sa position préférentielle », a expliqué ce lundi Didier Deschamps en conférence de presse. Le sélectionneur compte sur Moussa Sissoko pour évoluer dans cette position de milieu droit, car contrairement à d'autres joueurs offensifs, il est capable de fournir de gros efforts défensifs.
Deux matchs pour montrer qu'il peut s'adapter
En conséquence, Nabil Fékir va devoir s'habituer chez les Bleus à un nouveau rôle : celui de remplaçant. Une fonction qu'il n'a jamais vraiment connue. Le joueur formé à l'OL n'a jamais été un homme qui sortait du banc pour faire la différence. S'il veut se faire une place dans le groupe de l'équipe de France, il va devoir apprendre. Saura-t-il être efficace dans ce nouveau rôle ? Les rencontres face à la Bulgarie, vendredi, et contre les Pays-Bas, lundi prochain, en éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 représenteront de premiers éléments de réponse.

 
4 commentaires - Bleus : Nabil Fékir va devoir apprendre un nouveau rôle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]