Coupe de la Ligue : Les 16emes de finale qu'il faudra suivre

Coupe de la Ligue : Les 16emes de finale qu'il faudra suivre©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mardi 24 octobre 2017 à 11h09

Les seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue débutent ce mardi, avec Lorient - Caen (18h45) et Guingamp - Montpellier (21h05). Boudée par de nombreux supporters et régulièrement galvaudée par les entraîneurs, l'entrée en lice des clubs de L1 dans la compétition vaudra quand même le coup d'oeil. Au moins pour certains matchs...

Lorient - Caen : Les Merlus pour s'étalonner
Pour la première fois depuis sa relégation en Ligue 2, il y a cinq mois, Lorient s'apprête à affronter un adversaire de l'élite en match officiel. Il s'agit en l'occurrence de Caen, qui viendra au Moustoir ce mardi (18h45). Les deux équipes étaient d'ailleurs à la lutte pour le maintien la saison passée, et l'ultime journée de championnat leur avait réservé de sacrées sueurs froides. Le FCL avait finalement chuté une semaine plus tard, suite à un barrage perdu contre Troyes. Mais les Merlus se sont renforcés pendant l'été et ont très bien débuté leur nouvelle aventure, sous les ordres de Mickaël Landreau. Candidats plus que crédibles à la remontée directe, ils pourront profiter de ce seizième de finale pour se tester face à une formation actuellement neuvième de Ligue 1. Les Normands restent cependant sur deux revers et voudront redresser la barre au plus vite.
Lille - Valenciennes : Un derby pour respirer
Lentement mais sûrement, Lille s'enlise. Battus par Rennes samedi (1-0), les Dogues sont désormais avant-derniers avec six petits points au compteur (et un match en moins, celui qui a été interrompu à Amiens le 30 septembre). Même si les dirigeants se montrent très confiants et ne cessent de renouveler leur soutien envers Marcelo Bielsa, le temps commence à presser et une victoire serait la bienvenue, quelle que soit la compétition. Quoi de mieux, dès lors, qu'un seizième de finale de Coupe de la Ligue pour prendre un peu d'air ? Mercredi (18h45), le LOSC reçoit Valenciennes, club pensionnaire de Ligue 2 et situé à une cinquantaine de kilomètres de la préfecture du Nord. Ce sera donc un derby et cela permettra sans doute au stade Pierre-Mauroy de sonner un peu moins creux que les autres enceintes...
Strasbourg - Saint-Etienne : Un signe du destin pour le Racing ?
Peu de monde s'en souvient, mais le RC Strasbourg fait partie des quatre clubs ayant remporté la Coupe de la Ligue plus d'une fois (deux), avec Bordeaux (trois), Marseille (trois) et bien sûr le Paris Saint-Germain (sept). Les Alsaciens ont en effet soulevé le trophée en 1997 et en 2005. Lors de ces deux éditions, ils avaient croisé la route de Saint-Etienne un peu plus tôt durant le tournoi. Et, à chaque fois, la rencontre s'était déroulée à la Meinau. Nul ne sait si les joueurs strasbourgeois sont superstitieux au point de prêter attention à ce genre de statistiques, et il y a fort à parier que Thierry Laurey n'a pas encore tout à fait la tête tournée vers le Stade de France. Mais si, d'aventure, le Racing se retrouve en finale de la compétition dans quelques mois, il ne faudra pas être surpris.
Metz - Red Star : Non, la LFP ne veut toujours pas entendre parler de Bauer
Relégué en National 1 à l'issue de l'exercice 2016-2017, le Red Star pouvait au moins se réjouir d'une chose : retrouver son stade Bauer, qui n'était pas homologué par la LFP (pour rappel, cette dernière gère la L1 et la L2 alors que le N1, qui comprend des clubs amateurs, est sous la responsabilité de la FFF). Tout se passait donc pour le mieux pour les Audoniens, qui ont en plus réussi à franchir les deux premiers tours de Coupe de la Ligue. Le tirage au sort des seizièmes de finale leur avait réservé une petite affiche, avec la réception de Metz. Or, la LFP s'est opposée à ce que cette rencontre ait lieu dans l'enceinte habituelle de l'équipe de Seine-Saint-Denis. En accord avec les deux clubs, le match a été inversé et ce sera donc aux Lorrains d'accueillir le Red Star mercredi (21h05). La lanterne rouge de la Ligue 1, qui vient de se séparer de Philippe Hinschberger, aura ainsi peut-être l'occasion de s'imposer dans son antre pour la première fois de la saison.

 
0 commentaire - Coupe de la Ligue : Les 16emes de finale qu'il faudra suivre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]