L'ennui et la qualification pour Lille

L'ennui et la qualification pour Lille©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 3 janvier

Au terme d'un match très ennuyeux, Lille s'est qualifié pour le prochain tour de la Coupe de France aux dépens de l'AC Amiens (0-1). Les joueurs de CFA ont fait jeu égal avec le LOSC mais ont cédé sur un penalty de Tallo.

Le debrief
Qu'est ce qui sépare le LOSC de l'AC Amiens, pensionnaire de CFA ? En temps normal, trois divisions. Ce dimanche, juste un penalty. Un penalty transformé par Junior Tallo en fin de première période qui suffit à envoyer les hommes de Frédéric Antonetti en seizièmes de finale de la Coupe de France. Car sur la pelouse difficile du Stade de la Licorne, les Nordistes ont livré une prestation insipide, sans saveur, qui n'avait rien de plus reluisante que celle de leur adversaire, à l'instar du match complètement raté de Sofiane Boufal, rapidement sorti par son entraîneur. Sans une parade de Steve Elana ou un sauvetage en catastrophe de Marko Basa, l'AC Amiens aurait même pu arracher la prolongation. Ce qui n'aurait pas été immérité. Pour la reprise du championnat le week-end prochain, les Dogues auront tout intérêt à retrouver un peu de liant entre les lignes, ce qui devrait être encouragé par les retours attendus de Benzia, Mavuba ou encore Balmont, tous absents ce dimanche en Picardie.

Le film du match
38eme minute A 20 mètres du but d'Elana, Ghili est tout proche de marquer sur coup-franc. Sa tentative enroulée prend la direction du cadre, mais dans le mur, Tallo dévie de justesse le ballon de la tête en corner.

41eme minute (0-1) Penalty pour Lille ! Joli mouvement du LOSC avec un une-deux entre Tallo et Obbadi. L'attaquant lillois pénètre dans la surface et est accroché par Makuma. Tallo se charge de transformer la sentence en prenant le gardien amiénois à contre-pied !

51eme minute Quelle occasion pour Amiens ! La défense lilloise ne parvient pas à se dégager après un coup-franc de Sankharé, Samb allume une grosse frappe qui trompe Elana, mais Basa est sur sa ligne pour repousser de la tête !

55eme minute Elana effectue un magnifique arrêt ! Le gardien lillois sauve les siens sur une frappe vicieuse de Ghili, à ras de terre, qui filait au ras de son poteau droit.

74eme minute Corchia prend sa chance directement sur un coup-franc à 25 mètres du but adverse. La frappe enroulée du Lillois contourne le mur et oblige le gardien adverse à une belle envolée sur sa gauche.

Les joueurs à la loupe
AC Amiens

GHILI a été omniprésent ce dimanche. Précieux à la récupération, excellent relanceur, le milieu de terrain amiénois s'est procuré deux grosses occasions de but, la première sur coup-franc, et la seconde sur une frappe sortie à merveille par Elana. A ses côtés dans l'entrejeu, gros match de MATONDO. Offensivement, M.SANKHARE a été très remuant sur le côté droit et a posé des problèmes à Sidibé auteur de nombreuses fautes. Match plus discret de ZOBIRI et SAMB, même si ce dernier s'est créé l'occasion la plus dangereuse d'Amiens. Défensivement, le capitaine MAKUMA a concédé un penalty qui vient ternir un match globalement solide dans l'axe. Héros du dernier tour, LEBRUN a effectué une entrée audacieuse. Lille Très décevant sur la première partie de saison, TALLO a-t-il enfin trouvé la clé ? Ce dimanche soir, l'Ivoirien a débloqué son compteur but au Stade de la Licorne, en transformant un penalty qu'il avait provoqué au préalable. Mais le déchet reste important dans son jeu, tout comme chez BOUFAL, hors sujet. L'ancien Angevin est d'ailleurs rapidement sorti, remplacé à l'heure de jeu par NANGIS. BAUTHEAC a été plus effacé sur le côté gauche. Derrière ce trident offensif, M.MARTIN a réussi une très bonne première période avant de connaitre une baisse de régime au retour des vestiaires, comme l'ensemble de son équipe. A ses côtés, OBBADI a alterné le bon et le moins bon, alors que PAVARD, positionné en sentinelle, n'a pas été avare d'efforts, mais a failli offrir un but sur un plateau à Amiens en première période, d'une remise de la tête en retrait mal assurée. A l'origine de l'action du penalty, D.SIDIBE a souffert défensivement. Coupable de nombreuses fautes, le Lillois n'aurait pas dû terminer la rencontre. A l'opposé, CORCHIA a été plus solide mais n'a pas pu monter autant que souhaité. Dans l'axe, SOUMAORO et surtout BASA ont fait le travail, pour protéger un ELANA auteur d'un arrêt décisif sur une frappe de Ghili en deuxième période.

Monsieur l'arbitre au rapport
M.Fautrel a sorti quatre cartons jaunes contre des joueurs lillois. Rapidement averti, Djibril Sidibé aurait mérité un second carton dans cette partie. Le penalty accordé à Junior Tallo ne souffre en revanche d'aucune contestation.

La feuille de match
COUPE DE FRANCE (32emes de finale) / AC AMIENS – LILLE : 0-1
Stade de la Licorne (5 000 spectateurs) Temps pluvieux – Pelouse difficile Arbitre : M.Fautrel (4) Buts : Tallo (41eme, sp) pour Lille Avertissements : Zobiri (69eme) pour Amiens - D.Sidibé (33eme), Obbadi (53eme) et Pavard (63eme) pour Lille Expulsion : Aucune AC Amiens Radovic (5) – Marquinghem (4), Makuma (cap) (5), Martinez (5), Tchouatcha (5) – Akichi (4) puis Aabid (80eme), Ghili (6) puis Kharbouchi (80eme), Matondo (6) – M.Sankharé (6) puis Lebrun (65eme), Zobiri (4), Samb (5) N'ont pas participé : Gningue, Da Veiga, Despois De Folleville, Corain Entraîneur : A.Hamdane

Lille Elana (7) – Corchia (5), Soumaoro (5), Basa (cap) (7), D.Sidibé (4) – Pavard (5), Obbadi (5), M.Martin (5) puis I.Amadou (72eme) - Boufal (2) puis Nangis (65eme), Tallo (5), Bauthéac (4) puis Yeboah (86eme) N'ont pas participé : Enyeama (g), Sunzu, Y.Koné, Guillaume Entraîneur : F.Antonetti

 
1 commentaire - L'ennui et la qualification pour Lille
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]