Coupe de France : Qualification difficile pour Monaco

Coupe de France : Qualification difficile pour Monaco©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le vendredi 06 janvier 2017 à 22h50

Tout n'a pas été simple pour Monaco contre Ajaccio, mais l'ASM s'est qualifiée pour les 16emes de finale de la Coupe de France ce vendredi soir.

Le voilà réconcilié avec Dame Coupe. Deux ans après sa grave blessure au genou contre Chasselay, en seizièmes de finale, Radamel Falcao a conjuré le sort ce vendredi soir. Face à l'AC Ajaccio, le Colombien a ouvert le score pour l'ASM, qui était la première équipe de Ligue 1 à entrer en lice en Coupe de France. Mais ce but inscrit après seulement vingt minutes qui aurait dû mettre le club de la Principauté sur orbite n'a pas eu les effets escomptés. Pas impressionnés par la puissance de feu des Monégasques, les Ajacciens ont tenté leur chance en contre-attaque, à l'instar d'une tête hors-cadre de Madri. Plus dangereux, Monaco a eu les occasions pour faire le break, avec un coup-franc de Boschilia claqué par Mandanda, puis deux barres transversales coup sur coup au retour des vestiaires, pour mettre en échec les tentatives de Falcao et Mbappé.
Monaco n'a pas paniqué
A force de rater, le deuxième de Ligue 1 a été sanctionné. L'ACA a profité d'un penalty généreusement accordé pour revenir au score par l'intermédiaire de Cavalli. Mais Monaco a appris à ne plus paniquer cette saison. Preuve en est avec cette égalisation dès le coup d'envoi signée Valère Germain. A la réception d'un long coup-franc de Joao Moutinho, l'attaquant français a trompé un Mandanda peu inspiré de la tête. Mais même avec ce deuxième but, Monaco n'est pas parvenu à se rassurer pleinement. A dix minutes du terme, Bernardo Silva a manqué un face-à-face qui aurait mis définitivement à l'abri les siens.
De Sanctis évite la prolongation
Un nouveau raté devant le but qui a permis à l'AC Ajaccio d'y croire. Et en fin de rencontre, il a fallu un très bel arrêt de Morgan De Sanctis pour empêcher Madri d'égaliser une nouvelle fois. Une parade qui envoie Monaco en seizièmes de finale. Mais la flamboyante équipe monégasque de la première partie de saison est encore en phase de reprise. Charge à elle de monter en régime dès mardi, à Sochaux, en quart de finale de Coupe de la Ligue.

 
4 commentaires - Coupe de France : Qualification difficile pour Monaco
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]