Coupe de France - 16emes de finale : Doria offre une revanche à l'OM contre l'OL

Coupe de France - 16emes de finale : Doria offre une revanche à l'OM contre l'OL©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mardi 31 janvier 2017 à 23h48

Dix jours après avoir été battu l'OL en L1, Marseille a sorti Lyon mardi en 16emes de finale de la Coupe de France (2-1 ap). Matheus Doria a offert une qualification méritée à des Phocéens qui ont eu droit à une demi-heure de Dimitri Payet pour son retour au Vélodrome.

 
Le debrief
Une soirée quasi parfaite pour l'OM. La qualification pour les 8emes de finale de la Coupe de France acquise après prolongation aux dépens du rival lyonnais (2-1), le retour de Dimitri Payet sous le maillot marseillais, une ambiance bouillante dans un Vélodrome bien rempli pour un match de semaine : tout ça a participé à donner une saveur particulière à cette rencontre. Preuve que ce n'était pas un soir comme les autres, Matheus Doria a claqué le deuxième but de sa carrière à l'OM pour offrir la victoire aux siens. Un succès savoureux, une dizaine de jours après la défaite au Parc OL en championnat (3-1). Les hommes de Rudi Garcia ont certes souffert en seconde période, plongeant physiquement, et ils n'ont pas toujours maîtrisé leur sujet. Mais ils ont eu le mérite de se créer les meilleures occasions de la rencontre, même dans leurs temps faibles où ils ont su ne pas craquer, et n'ont pas volé leur qualification pour le tour suivant.

Toujours animés de l'ambition de jouer au ballon, les Marseillais ont fini par être récompensés, à un moment du match où les deux équipes semblaient se satisfaire d'aller jusqu'à la séance de tirs au but. Ils enchaînent ainsi un deuxième succès convaincant, après celui contre Montpellier vendredi dernier en L1 (5-1), et ont donné un autre relief à l'entrée en jeu de Payet pour disputer la prolongation quasiment dans son entier. En revanche, les Lyonnais vivent un moment difficile. Avec une équipe remaniée, les Gones ont affiché trop d'inconstance pour ramener la qualification et se relancer après le revers surprise concédé à domicile contre Lille le week-end dernier (1-2). Voilà que leur met une pression énorme sur les épaules en vue du derby à Saint-Etienne dimanche. L'échec y sera interdit, sous peine de vivre un début de crise.
Le film du match
16eme minute
Pourtant sans pression, Morel déchire sa relance vers Mammana et Cabella en profite pour récupérer le ballon sur la gauche. L'ailier marseillais fixe le défenseur argentin et repique sur son pied droit pour enrouler son tir. Ça file juste à côté du poteau de Lopes.

17eme minute
Corner bêtement concédé par Rafael devant Lopes. Thauvin s'en charge et centre fort du gauche. A hauteur des six mètres, Rolando passe devant Tousart et place une reprise puissante du droit, qui fracasse la barre transversale lyonnaise.

24eme minute (1-0)
Coup-franc pour Marseille après une faute de Tousart sur Sanson. Excentré sur la gauche, M.Lopez dépose son centre au point de penalty, où Fanni est libre de tout marquage et place une tête décroisée dans le petit filet de Lopes, impuissant sur cette action.

29eme minute
Après avoir récupéré le ballon, Evra le perd au duel avec Tolisso. Le capitaine lyonnais sert ensuite Ghezzal à l'entrée de la surface. L'international algérien se met rapidement en position de frappe et enroule son tir du gauche, qui frôle la lucarne de Pelé.

52eme minute
Après une longue séquence marseillaise aux abords de la surface lyonnaise, Thauvin décale M.Lopez. Sans contrôle, le milieu de l'OM adresse un centre au cordeau que B.Gomis coupe au premier poteau. Mais l'attaquant marseillais utilise à tort l'extérieur du droit et manque le cadre de près.

53eme minute
A la tombée d'un centre a priori anodin, Lopes se lance dans une sortie hasardeuse et renvoie le ballon du poing droit. Mais ça revient sur Sanson, qui tente immédiatement un lob. C'est trop court, et B.Gomis est tout proche de pousser le ballon au fond de la tête dans un deuxième temps. Mais Rybus était revenu sur sa ligne pour dégager et l'attaquant marseillais en position de hors-jeu.

64eme minute (1-1)
Suite à une touche pour Lyon, Fekir hérite du ballon à la droite de la surface. Il percute en puissance et provoque Rolando. En bout de course, il centre à ras de terre du droit. Au premier poteau, Depay laisse passer le ballon et Tolisso est seul au second pour pousser le ballon au fond.

65eme minute
M.Lopez est servi plein dans le camp lyonnais. Le milieu marseillais a du champ devant lui et s'avance jusqu'aux 25 mètres pour armer une frappe puissante du droit. Lopes se détend sur sa droite pour sortir le ballon du bout de la main opposée.

74eme minute
Coup-franc pour Lyon juste devant la surface de réparation de l'OM, après un énorme travail de Fekir et une faute indiscutable de Rolando. L'attaquant des Gones se charge lui-même de le frapper en force, mais le ballon ne redescend pas assez vite pour attraper le cadre.

77eme minute
Après un corner repoussé par la défense lyonnaise, Cabella trouve B.Gomis dans la surface. L'avant-centre de l'OM temporise avant de servir Zambo Anguissa en retrait. Le Camerounais applique sa reprise de l'intérieur du droit et sa tentative se dirige vers la lucarne. Lopes intervient de la main droite et dévie en corner.

90eme minute
D'une talonnade géniale, Fekir crée le décalage pour Darder, qui se retrouve en position de tir à vingt mètres. Le milieu espagnol tente en première intention un petit ballon piqué du droit, mais Pelé intervient de la main opposée pour sauver son équipe.

103eme minute
Vainqueur est servi sur la gauche et trouve Cabella dans la surface. D'un crochet du droit, l'ex-Montpelliérain fait tomber Morel et repique sur son pied gauche pour armer au point de penalty. Il tente le tir en force, qui s'envole largement au-dessus du but de Lopes.

109eme minute (2-1)
Suite à une touche pour Lyon, Fekir hérite du ballon à la droite de la surface. Il percute en puissance et provoque Rolando. En bout de course, il centre à ras de terre du droit. Au premier poteau, Depay laisse passer le ballon et Tolisso est seul au second pour pousser le ballon au fond.

119eme minute
Cornet envoie un long ballon dans la profondeur sur lequel Rolando se laisse surprendre et qui profite à Depay pour s'échapper dans le dos de la défense marseillaise. L'attaquant néerlandais s'avance et envoie une frappe croisée du droit. Pelé réussit alors une parade décisive sur sa droite pour préserver la victoire.
Tops et flops

TOP 3

Courtisé ardemment par la Juventus Turin, TOLISSO sera lyonnais au moins jusqu'à la fin de la saison et l'OL ne peut que s'en féliciter. Le capitaine d'un soir a encore réalisé une prestation XXL. Déjà en première période, c'est lui qui a remis son équipe dans le bon sens par son pressing. Omniprésent dans l'entrejeu, il est encore monté en puissance ensuite et a couronné son match d'un but.

En l'absence de Diarra, VAINQUEUR a su se rendre indispensable pendant le mois de janvier. Il n'était pas de la défaite en championnat il y a une dizaine de jours et sa présence a fait la différence au milieu. Il a réalisé un travail énorme à la récupération et brillé dans son rôle de premier relanceur. De quoi se poser la question du rôle de Diarra une fois le Mercato clôturé.

Le héros improbable du soir, c'est DORIA. Entré en jeu en début de seconde période au relais d'un Evra blessé, le latéral brésilien a bien bloqué son couloir et beaucoup apporté offensivement, jusqu'à inscrire le but de la victoire en prolongation. Certainement l'une de ses apparitions les plus consistantes sous le maillot de l'OM.


FLOP 3

Les matchs se suivent et se ressemblent pour CORNET. Comme trop souvent lors de ses récentes apparitions, l'ancien Messin a enchaîné les rushs tête baissée et les mauvais choix. Jamais il n'a su bonifier les différences faites par sa vitesse et est fréquemment venu buter dans les défenseurs adverses. Encore une fois décevant.

Le Mercato hivernal est terminé et l'OM n'aura pas recruté de doublure à B.GOMIS. Un vrai problème, à voir comment l'attaquant marseillais a pioché physiquement. Il n'a pas suffisamment pesé sur la charnière lyonnaise et a mal négocié les quelques ballons qu'il a eus à se mettre sous la dent. Il faut faire souffler le soldat Bafé.

Il faudra être patient pour voir le vrai DEPAY. Très peu utilisé à Manchester United lors de la première partie de saison, la recrue hivernale de l'OL n'a pas vraiment fait fructifier son heure passée sur le terrain après son entrée en jeu. Nonchalant et imprécis, l'international néerlandais est resté dans la lignée de sa prestation neutre contre Lille.
Monsieur l'arbitre au rapport
Si Amaury Delerue n'a pas commis d'erreurs majeures ayant influencé le cours du match, l'arbitre s'est parfois perdu sur certaines décisions a priori anodines. Son attitude très autoritaire a aussi brouillé son message par moments.
La feuille de match
Coupe de France (16eme de finale) / MARSEILLE - LYON : 2-1

Orange Vélodrome (50 000 spectateurs environ)
Temps frais - Pelouse bonne
Arbitre : M.Turpin (5)

Buts : Fanni (24eme) et Doria (109eme) pour Marseille - Tolisso (64eme) pour Lyon

Avertissements : Sakai (36eme), Fanni (60eme), Rolando (72eme) et Cabella (89eme) pour Marseille - Tousart (22eme), Rafael (51eme), Darder (81eme) et Rybus (96eme) pour Lyon

Expulsion : Aucune

Marseille
Y.Pelé (6) - Sakai (6), Fanni (7), Rolando (5), Evra (5) puis Doria (48eme, 7) - M.Lopez (6), Vainqueur (7), M.Sanson (5) puis Zambo Anguissa (74eme, 5) - Thauvin (5) puis Payet (94eme), B.Gomis (cap) (4), Cabella (7)

N'ont pas participé : Escales (g), Rekik, Khaoui, B.Sarr
Entraîneur : R.Garcia


Lyon
A.Lopes (6) - Rafael (4), Mammana (5), Morel (6), Rybus (5) - Tolisso (cap) (7), Tousart (5), Darder (5) puis Gonalons (104eme) - Ghezzal (5) puis Fekir (61eme, 7), Cornet (3), Valbuena (5) puis Depay (61eme, 4)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Jallet, Ferri, Mateta
Entraîneur : B.Genesio

 
9 commentaires - Coupe de France - 16emes de finale : Doria offre une revanche à l'OM contre l'OL
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]