Coupe Gambardella (Finale) : Montpellier domine l'OM aux tirs au but

Coupe Gambardella (Finale) : Montpellier domine l'OM aux tirs au but©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 27 mai 2017 à 19h19

Montpellier a décroché samedi la troisième Coupe Gambardella de son histoire à la faveur de sa victoire sur Marseille en finale au Stade de France (1-1, 4-5 tab). Amir Adouyev a inscrit le tir au but de la victoire pour le MHSC.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU STADE DE FRANCE

C'est un moment dont Florian Chabrolle se souviendra toute sa vie. L'attaquant marseillais, l'un des plus remuants de l'après-midi pour l'OM, a manqué son tir au but, seul échec de toute la séance, et précipité la défaite des siens samedi en finale de la Coupe Gambardella contre Montpellier (1-1, 4-5 tab). En effet, quelques instants plus tard, Amir Adouyev n'a pas tremblé pour transformer le sien et envoyer son équipe au paradis. Pour la troisième fois de son histoire, le MHSC remporte ainsi la Coupe de France des U19, la première depuis le sacre de 2009 avec la génération dorée des Cabella, Stambouli, Belhanda et consorts. Soit l'ossature de l'équipe ayant remporté le titre de champion de L1 en 2012. Nul doute que le club paillaidin, dont l'état-major était présent au Stade de France (Laurent Nicollin, Jean-Louis Gasset, Michel Der Zakarian), rêve désormais d'un destin similaire pour ce groupe.
Dinaj hors-jeu sur le 1-1 ?
Les Héraultais avaient idéalement lancé leur finale, en ouvrant le score dès la deuxième minute par Yanis Ammour, sur un tir que Suan Basic aurait pu mieux négocier (1-0). Le gardien de l'OM avait réagi en sauvant son camp devant Joris Gouache à l'issue d'une action confuse, quand l'arbitre central avait choisi à raison de ne pas suivre son arbitre assistant, qui lui avait indiqué une position de hors-jeu malgré une passe d'un défenseur (14eme). A l'envers pendant vingt minutes, les Marseillais, d'abord maladroits techniquement et fébriles défensivement, ont fini par réagir. Ils ont alerté une première fois Dimitry Bertaud (24eme), avant d'égaliser juste avant la mi-temps. Un énorme travail de Christopher Rocchia sur le côté gauche, un centre de Florian Chabrolle et une frappe écrasée d'Housseine Zakouani Said ont mené à la finition de Gent Dinaj de près, avec de la réussite (45eme+1). Un but, le troisième encaissé par le MHSC dans tout son parcours, probablement entaché d'une position de hors-jeu de l'attaquant international albanais dans sa catégorie d'âge.
L'OM avait gagné trois fois aux tirs au but...
Galvanisés par cette réalisation, les Olympiens ont pris peu à peu la mesure de leur adversaire et maintenu le tempo au retour des vestiaires. Mais Chabrolle a buté sur Bertaud (50eme) sur la meilleure occasion phocéenne du deuxième acte. Ballottés et bousculés, après avoir imposé leur jeu de possession au cours de la première demi-heure, décontenancés aussi par la sortie de leur maitre à jouer Valentin Rémy, les Montpelliérains ont néanmoins mieux fini. Adouyev (83eme) et surtout Lucas Llort (91eme), qui a mis le feu dans la surface marseillaise d'un festival technique, ont chacun gâché une balle de match. Mais ce n'était que partie remise pour le MHSC. Marseille avait pourtant gagné trois séances de tirs au but auparavant dans cette Coupe Gambardella. Mais l'OM a perdu celle qu'il ne fallait pas. Forcément cruel. Au moins autant que c'était un immense bonheur pour les Montpelliérains. 

@OM_Officiel @MontpellierHSC .@MontpellierHSC a marqué très tôt dans ce match (2ème), s'est fait rejoindre à la 45ème et a transformé ses 5 tirs au but! #Gambardella pic.twitter.com/FqV4uKndcr

- FFF (@FFF) 27 mai 2017


 
0 commentaire - Coupe Gambardella (Finale) : Montpellier domine l'OM aux tirs au but
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]