Coupe de France (Finale) : Et pourtant, Letellier a fait tout ce qu'il a pu... Les notes d'Angers

Coupe de France (Finale) : Et pourtant, Letellier a fait tout ce qu'il a pu... Les notes d'Angers©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 27 mai 2017 à 23h30

Avant de céder sur un CSC dans les arrêts de jeu, Alexandre Letellier avait été héroïque pour Angers contre le PSG samedi en finale de la Coupe de France (0-1). Avec Romain Thomas, le gardien du SCO a tenu la baraque sur ses épaules tant qu'il a pu. Les notes d'Angers.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU STADE DE FRANCE
Le top : Alexandre Letellier (8)
Sans lui, le PSG n'aurait pas attendu le temps additionnel pour faire la différence. Alexandre Letellier vivait un moment très particulier, neuf mois après une rupture des ligaments croisés d'un genou et en finale contre son club formateur, il en a profité au maximum. Le gardien du SCO a maintenu son équipe dans le match pendant la première demi-heure, avec deux arrêts de classe devant Blaise Matuidi (12eme) et Edinson Cavani (15eme). Décisif aussi dans les airs (9eme, 12eme, 51eme), il s'est encore employé devant Matuidi (57eme) avant de céder sur un but malheureux. Cruel pour son équipe et surtout pour lui, qui ne méritait pas de s'incliner ainsi.
Issa Cissokho : 4
Le héros malheureux de la soirée. Un coup du sort sur un corner vicieux d'Angel Di Maria l'a contraint à marquer contre son camp au plus mauvais moment (91eme). Avant cela, il avait alterné le bon, en se montrant costaud dans les un-contre-un par exemple, et le moins bon, tant il s'est parfois oublié dans son dos et a subi la finesse de Julian Draxler dans les dribbles. Quand sa formation tanguait, c'est lui qui a craqué.
Ismaël Traoré : 4
Bien évidemment, Ismaël Traoré a apporté sa pierre à l'édifice lorsque son équipe était en souffrance et sa puissance a fait du bien. Mais il s'est trop souvent oublié dans les marquages (13eme, 19eme) et son duel perdu avec Edinson Cavani à la course aurait pu coûter cher (84eme). Un tir de Marco Verratti contré du coude (36eme) et un carton jaune pour un tacle non maitrisé sur Julian Draxler (68eme).
Romain Thomas : 7
Romain Thomas a fait comme d'habitude : il a tenu la barre contre vents et marées. Impressionnant de sérénité et de maturité pour un joueur arrivé au haut niveau sur le tard, il a multiplié les interventions primordiales. C'était encore lui qui avait sauvé la baraque sur le corner de la défaite concédé dans le temps additionnel. Lui aussi avait été proche du CSC en touchant le poteau sur un centre vers Cavani (24eme). Une bonne tête directement sur Alphonse Areola (27eme).
Vincent Manceau : 5
Vincent Manceau a mis un temps fou avant de trouver la parade face aux passes transversales dans son dos, la spécialité absolue de Marco Verratti. Il a mieux fermé son couloir après une première demi-heure de galères et s'est même permis d'apporter le surnombre en phase offensive après la pause. Bien aidé par la maladresse d'un Serge Aurier maladroit.
Cheikh Ndoye : 4
Son duel avec Blaise Matuidi promettait des étincelles, elles ont eu lieu. Mais c'est clairement le Parisien qui gagné ce match dans le match, le capitaine du SCO étant incapable de suivre les déplacements incessants de son vis-à-vis et n'ayant pas son impact habituel de joueur box-to-box. Pas aussi en vue qu'à l'accoutumée dans le domaine aérien, comme sur cette tête dévissée dans la surface parisienne (70eme). Ce n'était pas le grand Ndoye.
Baptiste Santamaria : 4
Baptiste Santamaria sort d'une excellente première saison en L1, mais il a constaté qu'il avait encore une belle marge de progression. Ciblé par le PSG comme l'homme à surveiller dans la première relance, il a pris la foudre. C'est ainsi qu'il a perdu trois ballons hyper dangereux au milieu du terrain (15eme, 39eme, 84eme) et n'a pas pu mettre son équipe dans le bon sens. Sa qualité technique s'est délité face à cette pression constante et ça a coûté cher aux siens.
Thomas Mangani : 6
Thomas Mangani a vécu un vrai coup de mou au coeur de la seconde période et cela s'est immédiatement ressenti sur le rendement de son équipe. Mais il avait tellement fait auparavant qu'il est impossible de lui en vouloir. Propre dans ses transmissions et énorme d'envie, il était le baromètre de sa formation. Il a largement surnagé dans un entrevue angevin globalement dominé.
Nicolas Pépé : 5
Nicolas Pépé a eu besoin d'une bonne vingtaine de minutes pour prendre la mesure de Maxwell, à l'instar de ce stop autoritaire du vétéran brésilien (12eme). L'international ivoirien est ensuite monté en puissance, à partir de son tir puissant su le poteau suivi d'un centre déposé pour Romain Thomas (27eme). Tombé trop facilement après un léger contact avec Di Maria (39eme), il s'est révélé précieux en seconde période par sa justesse technique pour se sortir des petits périmètres. Parfois à la limite dans ses retours défensifs. Remplacé par TAIT (84eme).
Famara Diedhiou : 4
Point d'appui face à la charnière parisienne, Famara Diedhiou a passé une soirée compliquée. L'attaquant sénégalais a souffert pour offrir des solutions au bloc bas du SCO. Symbole de ses difficultés, sa seule frappe est venue d'une tentative désespérée de loin (56eme). Il s'est néanmoins impliqué dans le travail défensif et a provoqué balle au pied quand il a en au l'occasion (26eme). Averti pour une faute d'antijeu sur Aurier (57eme). Remplacé par J.BAMBA (64eme).
Karl Toko Ekambi : 6
Une bonne percée côté gauche (3eme) et une interception sur une passe de Marquinhos (5eme) l'avaient mis dans son match, il n'en est plus sorti par la suite. Inspiré dans tout ce qu'il a entrepris, comme ce dribble magnifique sur Marquinhos (29eme), il a impulsé la plupart des offensives angevines. Son duel gagné avec Marco Verratti (39eme) aurait pu déboucher sur une occasion de but. Moins en vue après la mi-temps, le SCO ayant passé bien plus de temps dans son camp, il a mal négocié un contre à trois contre deux qui aurait pu valoir son pesant d'or (72eme).

 

 
0 commentaire - Coupe de France (Finale) : Et pourtant, Letellier a fait tout ce qu'il a pu... Les notes d'Angers
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]