Cardona, Diallo et N'Doram, trois petits princes lancés dans le grand bain

Cardona, Diallo et N'Doram, trois petits princes lancés dans le grand bain©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le mercredi 26 avril 2017 à 07h52

Ils s'appellent Irvin Cardona, Abdou Diallo et Kévin N'Doram. Ils devraient tous être dans le onze de départ monégasque mercredi contre le PSG en demi-finale de la Coupe de France (21h05), comme Leonardo Jardim l'a indiqué mardi en conférence de presse.

Ces noms ne vous disent pas grand-chose, mais les trois jeunes de l'ASM ont l'occasion de prendre un peu de lumière mercredi soir. Et il n'y a pas mieux que le Parc des Princes pour se faire remarquer. Habitués à avoir un tout petit rôle dans la rotation, les trois Monégasques vont passer un vrai test à Paris. Ont-ils la maturité et les épaules pour un match de ce niveau ? Revue d'effectif.

Cardona a un talent à polir

En attaque, Monaco a du flair et du talent à revendre. Il y a évidemment la phénoménale ascension de Kylian Mbappé (18 ans), toujours plus impressionnant semaine après semaine. Les projecteurs sont naturellement braqués sur lui et ce n'est peut-être pas une mauvaise chose pour un joueur comme Irvin Cardona. A 19 ans, le jeune Monégasque a le temps de progresser à son rythme. Trois petites apparitions en L1 (16 minutes), une autre en finale de la Coupe de la Ligue (13 minutes), avec à la clé une entrée intéressante déjà contre le PSG (4-1) et deux matchs de Coupe de France (142 minutes) : voilà pour son temps de jeu de la saison avec l'équipe première. C'est contre Chambly (4-5 ap), en seizièmes de finale de Coupe, que l'attaquant de l'ASM a fait ses grands débuts chez les grands. Une saison d'apprentissage pour celui qui est passé pro l'été dernier. C'est en Youth League que le natif de Nîmes s'est illustré dans un premier temps. Dix matchs, six buts et une palette technique prometteuse. Ses statistiques avec la CFA du club de la Principauté confirment la tendance  et ses 13 buts en 16 matchs font de lui le meilleur buteur du groupe D. De la vitesse, un sens du but, une certaine élégance : Irvin Cardona a un bel avenir devant lui.

Diallo se cherche une place

Pas facile de se faire une place au milieu des Kamil Glik, Jemerson et Andrea Raggi cette saison. Abdou Diallo se contente de ce qu'on lui offre, c'est-à-dire pas grand-chose. Quatre apparitions en L1, une titularisation en Ligue des Champions et trois matchs de Coupe de France : le défenseur central de 20 ans n'a pas vraiment eu l'opportunité de briller. Contre Chambly en Coupe de France, il avait même dû dépanner dans un rôle de latéral gauche qui ne lui convenait pas. Cela devrait être encore le cas mercredi soir face à Paris puisque Leonardo Jardim devrait aligner une charnière Raggi-Jemerson au Parc. Il devra serrer les dents quand il prendra les vagues parisiennes. Malgré son utilisation limitée, Monaco croit en lui. L'hiver dernier, une proposition du Betis Séville est arrivée sur la table, ainsi que des offres de prêt de plusieurs clubs de L1, et l'ASM les a toutes rejetées. Une prolongation serait plutôt à l'ordre du jour. Preuve que Diallo n'est pas seulement là pour faire le nombre.

N'Doram, une sentinelle en attente

A 21 ans, Kévin N'Doram doit commencer à trouver le temps long. Utilisé en début de saison par Leonardo Jardim (4 matchs de L1), le milieu défensif n'a plus été aperçu en championnat depuis une large victoire face à Metz (0-7) le 1er octobre dernier. Le bilan est assez maigre depuis, avec une titularisation dans un match qui comptait pour du beurre en Ligue des Champions (défaite 0-3 contre Leverkusen) et une autre contre Chambly en Coupe de France. Une rencontre où le fils de Japhet a inscrit le premier but de sa carrière. Depuis, on ne l'a plus revu sur les terrains, hormis sur ceux de la CFA (10 matchs, 2 buts). Malgré les changements réguliers de Leonardo Jardim pour faire souffler ses milieux, le Monégasque n'arrive pas à gratter du temps de jeu par-ci par-là. Le technicien portugais l'avait jugé trop timide lors de sa dernière titularisation contre Chambly. Kévin N'Doram devra forcer sa nature au Parc s'il veut s'inviter dans l'équation.

Et aussi...

Recruté l'hiver dernier à Flamengo, Jorge devrait enchaîner une troisième titularisation de suite en Coupe de France. La seule compétition qu'il a disputée depuis son arrivée en France. Corentin Tirard et Adrien Bongiovanni pourraient eux faire leur toute première apparition avec le groupe professionnel. Le premier réalise une saison pleine avec la réserve, avec sept buts en 23 matchs de CFA, où l'ASM occupe la sixième place de son groupe. Le second, passé pro l'été dernier, est considéré comme l'un des joyaux du centre de formation. Le Belge n'est pas encore majeur qu'il a disputé treize rencontres en compagnie de l'équipe B cette saison. Il n'est impossible qu'il franchisse un nouveau cap mercredi.

 
4 commentaires - Cardona, Diallo et N'Doram, trois petits princes lancés dans le grand bain
  • NON, CE N'EST PAS LE CENTENAIRE DE COUPE DE FRANCE. La première compétition s'est déroulée entre octobre 1917 et mai 1918. La première finale a été disputée en 1918. Si j'ajoute 100 à 1918 j'obtiens 2018. Ce sont les 99 ans de la Coupe de France. Le centenaire sera la saison 2017-2018.

  • Monaco beaucoup de cran, laisser jouer des jeunes pour leurs donner une chance.Pas la même version au PSG ou ne jouent que les gros budgets et les jeunes vont ailleur.

  • bjrs a vous ! c est super ! cela restera un bon souvenir pour eux et permettra aux autres joueurs de souffler un peu ........ BON MATCH !

  • Coupe de France : encore une preuve, lors du match Angers/Guingamp, que la vidéo est de plus en plus utile, étant donné la faiblesse des arbitres malgré la présence de 5 juges sur le terrain. Hier encore juges à quelque mètres de la surface de réparation et personne ne donne son avis. Pourquoi le capitaine d'Angers porte, pour la coupe de France, un brassard sénégalais ?

    Ah, je ne savais pas que les brassards avaient une nationalité : c'est nouveau ???

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]