Angers et Toulouse l'ont joué sérieux

Angers et Toulouse l'ont joué sérieux©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 2 janvier

Angers et Toulouse sont les deux formations de Ligue 1 qui s'en sont le mieux sorties ce samedi. Contre Besançon et l'Entente Sannois-Saint-Gratien, Angevins et Toulousains se sont facilement imposés en 32emes de finale de la Coupe de France.

Ces dernières saisons, Toulouse nous avait trop souvent habitué à faire partie des premières têtes à tomber chez les formations de l'élite en Coupe de France. Cette année, les hommes de Dominique Arribagé ont fait table rase du passé et ont assumé jusqu'au bout leur statut d'épouvantail. Il faut dire que pour ce déplacement sur le terrain l'Entente Sannois-Saint-Gratien, les Toulousains ont vu les événements prendre une tournure des plus favorables dès la 18eme minute de jeu lorsque les locaux furent réduits à dix.

Tout sourire avant un match crucial en championnat
En supériorité numérique, le TFC n'a pas fait les choses à moitié et a empilé les buts contre la formation de CFA. Ben Yedder, Trejo et Braithwaite ont ainsi donné trois buts d'avance aux Violets à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Toulousains n'ont pas relâché la pression et sont restés sérieux jusqu'au bout. Somalia, puis Braithwaite pour sa deuxième réalisation de la soirée, ont alourdi le score. Un large succès sur le terrain de l'Entente SSG (0-5) qui permet au TFC, 19eme de Ligue 1, de démarrer la nouvelle année de la meilleure des façons. Idéal avant un déplacement déjà très important à Reims, samedi prochain (20eme journée de Ligue 1).

Angers sans trembler, Letellier marque des points
Du côté de Besançon, équipe de CFA2, Angers s'est également rapidement mis à l'abri. Sur corner, les hommes de Stéphane Moulin ont ouvert le score dès la 6eme minute de jeu par Traoré, oublié au second poteau. Puis N'Doye a doublé la mise dix minutes plus tard suite à une relance manquée du gardien bisontin. Les joueurs de Mickaël Isabey, l'ancien Sochalien, ont eu l'opportunité de se relancer juste avant la pause, mais Grand a manqué son face à face avec Letellier sur penalty. Un arrêt qui permet à ce dernier de se mettre en évidence au moment où la place de numéro un a été laissée vacante par Butelle, parti à Bruges. En fin de match, Grand s'est rattrapé en réduisant la marque, quelques minutes après le troisième but angevin signé Diers (1-3). Dans les autres rencontres, à noter la qualification de Sochaux, sur le terrain de Pagny-sur-Moselle (0-2) grâce à deux buts de Raphaël Caceres. En revanche, Laval a chuté à Granville (2-1).

 
2 commentaires - Angers et Toulouse l'ont joué sérieux
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]