Strasbourg

L2 - Strasbourg : Sous pression, le Racing doit conclure

L2 - Strasbourg : Sous pression, le Racing doit conclure©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le 19 mai

Tenu en échec à Niort le week-end passé, Strasbourg doit gagner contre Bourg-en-Bresse ce vendredi soir (20h30, 38eme journée de Ligue 2) pour retrouver la Ligue 1. Rien de très compliqué sur le papier, mais le Racing va devoir dompter cette pression qui l'habite depuis une semaine.

Face à une équipe de Niort qui restait sur cinq matchs consécutifs sans victoire, on voyait mal Strasbourg perdre des plumes. On imaginait même déjà le Racing fêter son accession vendredi dernier à René-Gaillard. Surtout avec cette série de six victoires sur les huit dernières journées, seulement interrompue à Lens et à Reims. Pourtant, les Alsaciens ont concédé un match nul en ayant même été menés au score (2-2). Un moindre mal au classement, le Racing conservant sa première place avec un point d'avance sur Amiens et Troyes. Mais tout de même, avec ce premier joker grillé, Strasbourg est obligé de gagner ce vendredi soir face à Bourg-en-Bresse (20h30, 38eme journée de Ligue 1). Le tout avec une pression supplémentaire résultant de cette petite contre-performance à Niort le week-end passé.
Blayac : « Particulier pour le club et pour toute la région »
« Il faut aborder ce match comme on a abordé tous les autres matchs de la saison, c'est-à-dire avec sérénité, prévient Jérémy Blayac. On doit être costaud pour ce match forcément particulier pour le club et pour toute la région. Ce genre de match se joue souvent dans les têtes. On a des certitudes, à nous de nous appuyer dessus. » Un discours partagé par son entraîneur, qui tente d'amener un peu de sérénité autour de son groupe avant cette dernière journée capitale. « A Niort, par moments, on s'est éparpillé sur l'état d'esprit. Il faudra être plus rigoureux demain (vendredi). Cette semaine, on a essayé de prendre du recul par rapport à l'excitation que l'on ressent autour de nous », a expliqué Thierry Laurey en conférence de presse jeudi.
Laurey : « Le piège serait de vouloir changer pour ce dernier match »
Dans un stade de la Meinau plein et bouillant, les coéquipiers de Baptiste Guillaume auront tout intérêt à ne pas manquer leur entame, comme cela a été trop le cas ces dernières semaines. Car l'enjeu est énorme pour le club alsacien. Il faut gagner, et ne pas compter sur les faux-pas des autres prétendants à la montée. Surtout qu'avec sa différence de buts, le RCSA a peu de chances de terminer premier ou second en cas de match nul. « Le piège sera de vouloir changer pour ce dernier match, de surjouer. Cela nous mettrait en difficulté », prévient Thierry Laurey. En face, Bourg-en-Bresse semble en roue libre. Mais la semaine dernière, les Burgiens ont joué le jeu à fond et poussé Brest dans ses retranchements (1-2). D'autant qu'il s'agira peut-être de la dernière de l'entraîneur historique Hervé Della Maggiore. C'est dire si le FBBP01 sera aussi motivé.

 
0 commentaire - L2 - Strasbourg : Sous pression, le Racing doit conclure
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]