Accueil CAN
  1. Groupe A
  2. Groupe B
  3. Groupe C
  4. Groupe D

L'équipe-type de la CAN

Christopher Katongo a été élu meilleur joueur de la CAN. (Reuters)

Christopher Katongo a été élu meilleur joueur de la CAN. (Reuters)

Alors que la Coupe d'Afrique des nations Orange 2012 s'est achevée dimanche soir par le sacre historique de la Zambie, c'est l'occasion de faire un bilan global. En s'appuyant sur les statistiques fournies par notre partenaire Opta, notre rédaction a établi l'équipe-type de la compétition, dans laquelle on retrouve encore autant de valeurs sûres que de révélations.

LES GARDIENS:
En termes d'arrêts, le Zambien Kennedy Mweene est celui qui en a réalisé le plus tout au long de la compétition: 19. Et ce en six matches joués. En finale de cette Coupe d'Afrique des nations 2012, il s'est fait remarquer en frappant un tir au but, qu'il a d'ailleurs réussi. Mais, à l'heure du bilan, comment ne pas récompenser également l'Ivoirien Boubacar Barry, protégé de Laurent Spinosi, ancien gardien de l'Olympique de Marseille (de 1994 à 2000). Celui-ci n'a encaissé aucun but durant le tournoi. Il est le seul. "Vous savez, il est possible de perdre une CAN avec la meilleure équipe et la meilleure défense, présageait Hervé Renard, sélectionneur des Chipolopolos. Il est possible de perdre une CAN sans prendre de but." La preuve…

LES DÉFENSEURS:
Lorsqu'une équipe ne prend pas de but, il faut féliciter son gardien, mais aussi ses défenseurs. Parmi ceux de la Côte d'Ivoire, Kolo Touré (Manchester City) et Sol Bamba (Leicester City) se sont particulièrement distingués. Le premier cité a effectué 51 dégagements défensifs pendant cette CAN 2012, le second 47. Tous les deux ont disputé six rencontres. Lui n'a participé qu'à quatre matches, néanmoins il a réussi presque autant d'interventions défensives (46) que ses homologues ivoiriens. Lui, c'est le Gabonais de Lorient Bruno Ecuele-Manga. Enfin, n'oublions pas le Malien Cédric Kanté (Panathinaïkos), qui est intervenu 50 fois de manière décisive. Bref, Touré, Bamba, Ecuele-Manga et Kanté sont les quatre défenseurs de notre équipe-type.

LES MILIEUX:
On parlait tout à l'heure de Kolo Touré, son frère cadet Yaya, 28 ans, n'a pas été mauvais non plus lors de cette 28e édition de la Coupe d'Afrique des nations Orange 2012. Le milieu relayeur de Manchester City a distribué trois passes décisives, notamment pour Salomon Kalou (contre le Burkina Faso) et pour Didier Drogba (face à la Guinée équatoriale). De plus, il a marqué un but aux dépens du Nzalang Nacional. Le Zambien Rainford Kalaba, lui, s'est créé pas moins de 21 occasions. Il en a converties une lui-même, devant le Sénégal. De son côté, le Ghanéen Anthony Annan (Vitesse Arnhem) a fait 328 passes, alors que le Gabonais Lévy Madinda, 19 ans seulement, a centré le plus de fois (37), derrière un certain Kalaba (43). Résultat: Y. Touré, Kalaba, Annan et Madinda composent notre ligne de milieux.

LES ATTAQUANTS:
Lauréat de cette Coupe d'Afrique des nations avec la Zambie, le capitaine des Chipolopolos, Chris Katongo, a été élu meilleur joueur du tournoi africain et désigné meilleur joueur de la finale. L'attaquant de Henan Construction, un club chinois, dont c'était la quatrième CAN, en est l'un des meilleurs buteurs. Il a inscrit trois buts (contre la Libye, la Guinée équatoriale puis le Soudan), comme six autres joueurs: Emmanuel Mayuka, Pierre-Emerick Aubameyang, Houssine Kharja, Manucho, Cheick Diabaté et Didier Drogba. Drogba qui a raté un penalty durant la finale perdue par "sa" Côte d'Ivoire et qui, de ce fait, court toujours après un premier trophée avec les Éléphants.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real Faire sans lui La réponse de Giroud
à lire aussi