Accueil CAN
  1. Groupe A
  2. Groupe B
  3. Groupe C
  4. Groupe D

Sénégal, K.O et chaos

Didier Drogba avait inscrit un doublé avant les débordements. (Reuters)

Didier Drogba avait inscrit un doublé avant les débordements. (Reuters)

Le match retour entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire comptant pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2013 n'a pas été jusqu’à son terme samedi soir à Dakar. La raison ? Le deuxième but de Didier Drogba pour les Éléphants, déjà vainqueurs 4-2 à l’aller, a déclenché la colère de certains supporters des Lions de la Térenga. Ce sont donc les Ivoiriens qui joueront la 29e édition de la CAN en Afrique du Sud (du 19 janvier au 10 février).               

Le Sénégal risque de payer au prix fort les débordements de ses supporters. Surveillée de près par la Fifa, l’affiche du deuxième tour des éliminatoires de la CAN 2013 entre les Lions de la Téranga et la Côte d’Ivoire, prévue samedi soir au Stade Leopold-Sédar Senghor de Dakar, n’a pas pu aller au bout des 90 minutes. A l’entame du dernier quart d’heure, le deuxième but signé Didier Drogba pour les Elephants a en effet déclenché la colère de certains supporters, qui n’ont pas hésité à lancer des projectiles, à entrer sur la pelouse et à mettre le feu dans les tribunes, ce qui a contraint les forces de l’ordre à intervenir pour évacuer l’enceinte et les officiels à interrompre, d’abord provisoirement, puis définitivement la rencontre.

Si les hommes de Joseph Koto, qui avaient déjà deux buts à remonter après la défaite subie le mois dernier à Abidjan (2-4), n’avaient plus aucune chance d’obtenir leur billet pour la compétition prévue en début d’année prochaine en Afrique du Sud, après avoir encaissé deux buts de l’inévitable Didier Drogba, un sur coup franc (52e) et un sur penalty (70e), ces scènes de violence plongent encore un plus le football sénégalais dans la crise.

De leur côté, les Eléphants pourront tenter de décrocher un trophée qui leur échappe depuis plus de vingt ans et leur sacre de 1992, le seul et unique dans la compétition. Tenante du titre, la Zambie a elle aussi obtenu le précieux sésame, après sa victoire aux tirs au but contre l'Ouganda (1-1 sur l'ensemble des deux matches, tab: 9-8). Les hommes d’Hervé Renard pourront y croiser le Ghana, facile vainqueur du Malawi (2-0, puis 1-0), le Mali et le Nigeria, qui ont tous deux écrasé le Botswana (3-0, 4-1) et le Liberia (2-2, 6-1). La Tunisie sera également au rendez-vous, après avoir éliminé dans la douleur la Sierra Leone, grâce au but à l’extérieur (2-2, 0-0).

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !