CAN 2017 (Groupe C) : Le Maroc et la RD Congo qualifiés, la Côte d'Ivoire prend la porte

CAN 2017 (Groupe C) : Le Maroc et la RD Congo qualifiés, la Côte d'Ivoire prend la porte©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le mardi 24 janvier 2017 à 21h55

La Côte d'Ivoire, tenante du titre, est éliminée dès la phase de poules. Les Eléphants ont chuté face au Maroc de leur ancien sélectionneur, Hervé Renard, ce mardi soir à Oyem (1-0). La RD Congo, qui a dominé le Togo (3-1), termine en tête du groupe C.

Le coup de tonnerre a bien eu lieu au stade d'Oyem. Après l'Algérie et le Gabon, c'est un autre gros morceau de cette CAN 2017 qui prend la porte dès la phase de poule. La Côte d'Ivoire, qui a toujours passé la phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations depuis 2006, est éliminée sans avoir gagné le moindre match. Sur un terrain capricieux, les tenants du titre sortent par la petite porte au terme d'un match complètement raté. Zaha s'est montré dangereux à la 37eme minute mais c'était trop peu pour inquiéter une défense marocaine très bien organisée. Un bien mauvais tour de la part de l'ancien sélectionneur des Elephants, Hervé Renard, qui qualifie les Lions de l'Atlas pour les quarts de finale. Une première depuis plus de treize ans qui marque la fin de vingt-trois ans de disette face aux Eléphants de Côte d'Ivoire.
Alioui, sauveur magique du Maroc
Si Fayçal Fajr a été le grand bonhomme de ce match côté marocain, avec un coup-franc sur la barre à la 24eme minute, le sauveur des Lions de l'Atlas est un joueur bien connu de la Ligue 2 : Rachid Alioui. Entré juste avant la mi-temps à la place d'Aziz Bouhaddouz, le Nîmois a brisé l'ennui d'un coup de patte magique qui a lobé Gbohouo et terminé sa course dans la lucarne ivoirienne (64eme). Un éclair qui a facilité la tâche des hommes d'Hervé Renard face à des Eléphants amorphes, sans inspiration, et qui sont passés totalement à côté de ce rendez-vous au Gabon. Privés de Belhanda, Tannane ou encore Boufal, les Marocains affronteront le Ghana ou l'Egypte au prochain tour. La bonne nouvelle de la soirée est pour le Paris Saint-Germain et l'OGC Nice. Les deux formations vont récupérer respectivement Serge Aurier et Jean-Michael Seri. Un retour précoce mais logique au regard des trois matchs de la Côte d'Ivoire dans cette CAN. De son côté, la République Démocratique du Congo continue d'impressionner.
La RD Congo en route pour un nouvel exploit ?
Il y a deux ans, les Congolais s'étaient hissés jusqu'en demi-finale et avaient terminé troisième de la dernière édition de la CAN. La RDC a fait le show face au Togo (3-1) qui a subi beaucoup de malheurs notamment au poste de gardien de but. Agassi n'était pas dans le groupe, son remplaçant Tchagouni a du céder sa place à un gardien de CFA 2 : Mensah, qui évolue au Mans. Kabanenga et Mubele ont permis au Congo de prendre le marge avant que Laba ne réduise la marque. Mpoku s'est chargé d'inscrire le troisième but. Les coéquipiers de Bakambu terminent en tête du groupe C.

 
3 commentaires - CAN 2017 (Groupe C) : Le Maroc et la RD Congo qualifiés, la Côte d'Ivoire prend la porte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]