Le Portugal renverse le Mexique et arrache la troisième place

Le Portugal renverse le Mexique et arrache la troisième place©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le dimanche 02 juillet 2017 à 16h36

Mené jusqu'à la 91e minute, le Portugal s'est défait du Mexique (2-1) après prolongations et a arraché la troisième place de la Coupe des Confédérations 2017. La Seleção peut remercier Pepe et Adrien Silva.

Le Portugal n'aura pas atteint son objectif, conquérir le titre, mais il aura au moins sauvé l'honneur en renversant le Mexique (2-1), ce dimanche, pour s'assurer la troisième place de cette Coupe des Confédérations 2017. Sans flamboyance mais avec beaucoup de cœur, l'ingrédient qui lui avait permis de décrocher son premier titre européen l'année dernière, la Seleção das Quinas a renversé El Tri après prolongations. Les hommes de Fernando Gomes n'ont pas changé. A vrai dire, ils n'en avaient pas vraiment l'intention. Surtout pas aujourd'hui, où la possibilité de sauver l'honneur était trop importante, et où la qualité technique globale de l'équipe en avait pris un coup, voire deux, avec les absences de Cristiano Ronaldo, parti retrouver ses jumeaux, et de Bernardo Silva, touché à la cheville.

Deux penaltys pour le Portugal

Alors les champions d'Europe s'en sont remis à leurs habituels guerriers, Pepe en tête. Le défenseur, qui était suspendu en demi-finale, a rappelé à quel point il parvenait à être précieux en sélection sans l'être en club, égalisant d'une reprise presque zlatanesque au bout du temps additionnel, et disons-le, à un moment où ses coéquipiers n'y croyaient plus vraiment. Avant cela, Gelson Martins (52e) ou Pizzi (58e) avaient eu maintes et maintes fois l'occasion de rattraper la bourde de Luis Neto, malheureux buteur contre-son-camp sur un centre de Chicharito, et la maladresse d'André Silva, incapable de transformer son penalty en but peu après le premier quart d'heure de jeu.  Adrien Silva, l'autre soldat de cette sélection, moins médiatique mais devenu essentiel dans l'entrejeu, n'a pas tremblé pour inscrire une deuxième tentative, accordée par l'arbitre à la 103e minute pour une main involontaire mais bien réelle de Miguel Layun. La solidité portugaise a fait le reste, au bout d'une fin de match houleuse où Nelson Semedo, Raul Jimenez et même Juan Carlos Osorio, le sélectionneur d'El Tri, ont été expulsés. Les Lusitaniens visaient l'or à tout prix, ils se sont arrachés pour décrocher le bronze.

 
0 commentaire - Le Portugal renverse le Mexique et arrache la troisième place
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]