Coupe des Confédérations (1er tour) : Le Portugal se place en position idéale avec sa victoire contre la Russie

Coupe des Confédérations (1er tour) : Le Portugal se place en position idéale avec sa victoire contre la Russie©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mercredi 21 juin 2017 à 19h03

Vainqueur logique de la Russie mercredi grâce à un but rapide de Cristiano Ronaldo (0-1), le Portugal se trouve en ballottage très favorable pour la qualification en demi-finales de la Coupe des Confédérations. Un point contre la Nouvelle-Zélande samedi et le ticket sera composté.

Le Portugal le savait d'avance, il était bien plus difficile cette fois de passer le premier tour avec trois nuls. Alors la Seleçao a fait le boulot mercredi pour vaincre la Russie (0-1) et s'ouvrir en grand les portes des demi-finales de la Coupe des Confédérations. Il ne lui suffit plus que d'un point contre la Nouvelle-Zélande samedi (17h00) pour son dernier match dans le groupe A afin de s'assurer d'une place dans le dernier carré. Même si tant qu'à faire, il y aura aussi une première place, qu'il occupe au moins provisoirement avant le duel Mexique - Nouvelle-Zélande à venir (20h00), à aller chercher. Ce succès au Spartak Stadium de Moscou s'est dessiné tôt, très tôt même. Dès la huitième minute, Cristiano Ronaldo a repris de la tête un centre millimétré de Raphaël Guerreiro pour ouvrir le score à bout portant.
Ronaldo buteur dans toutes les compétitions
En dehors d'un enchaînement technique suivi d'une frappe puissante dans un angle fermé (32eme), l'attaquant du Real Madrid s'est par ailleurs fait discret, comme il l'avait été dimanche dernier contre le Mexique (2-2). Mais il a confirmé la statistique selon laquelle il a marqué dans toutes les compétitions auxquelles il a participé. Il manquait la Coupe des Confédérations à son CV, ce n'est plus le cas désormais. Les hommes de Fernando Santos n'avaient de toute façon pas besoin d'un immense Ronaldo ce mercredi. Portés par un côté droit en feu avec Cédric et Bernardo Silva, toujours aussi délicieux techniquement, ils ont mis au supplice la Russie pendant la première période. Ils ont investi le camp adverse et profité des nombreuses maladresses de la Sbornaya dans la relance pour imposer leur pressing. Ça ne s'est pas traduit par des occasions à la pelle, mais le Portugal est revenu aux vestiaires sans se faire la moindre frayeur.
Un grand Akinfeev pour sa centième
Il faut dire que Stanislav Cherchesov s'était trompé, avec son 5-4-1 ultra-défensif aligné au coup d'envoi. Il est revenu au 3-5-2 pour le second acte et les débats se sont équilibrés comme par enchantement. Sauf que les Russes ont péché par un déficit de justesse dans les trente derniers mètres adverses et souffert de leur manque d'imagination pour déstabiliser l'imperméable bloc portugais. Pour preuve, Rui Patricio n'a pas eu le moindre tir cadré à négocier et le seul frisson est venu d'une tête de Georgy Dzhikiia sur corner dans le temps additionnel (92eme). Finalement, le Portugal est passé plus proche du break que de concéder une égalisation. Mais Igor Akinfeev a sorti, pour sa centième sélection avec la Russie, le grand jeu devant André Silva (50eme) et Cédric (59eme). La Seleçao ne fera pas la fine bouche pour autant, elle a fait ce qu'il fallait face au pays organisateur pour se mettre sur la voie royale vers les demies. Déjà une mission quasi-accomplie sur la route d'un nouveau titre international.

A voir aussi :
>>> Toute l'actualité de la Coupe des Confédérations

 
0 commentaire - Coupe des Confédérations (1er tour) : Le Portugal se place en position idéale avec sa victoire contre la Russie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]