Coupe des Confédérations (1er tour) : A réaction face à la Nouvelle-Zélande, le Mexique a assuré l'essentiel

Coupe des Confédérations (1er tour) : A réaction face à la Nouvelle-Zélande, le Mexique a assuré l'essentiel©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le mercredi 21 juin 2017 à 22h15

Mené 0-1 à la pause, le Mexique a souffert pour s'imposer face à la Nouvelle-Zélande (2-1) mercredi soir à Sotchi. Mais il a finalement décroché un succès précieux pour revenir à hauteur du Portugal en tête du groupe A de la Coupe des Confédérations et se retrouver en position favorable avant d'affronter la Russie samedi.

Dans l'obligation de bonifier son bon point obtenu lors de la première journée face au Portugal, le Mexique a bien failli connaître une grosse désillusion sur la pelouse du Stade Olympique de Sotchi, avant de finalement dominer la Nouvelle-Zélande mercredi (2-1). Mis à part quelques maigres situations mexicaines, c'est bien la Nouvelle-Zélande qui a obtenu les meilleures opportunités en première période. A la pointe de l'attaque, Chris Wood s'est procuré deux occasions (27eme et 38eme) avant de trouver l'ouverture. Suite à une passe manquée plein axe de Nestor Aurajo, Clayton Lewis a hérité du ballon et servi l'attaquant de Leeds, qui n'a pas manqué son duel face à Alfredo Talavera (0-1, 42eme). Sûrement bougés par leur sélectionneur Juan Carlos Osorio à la pause, les Mexicains ont affiché un autre visage en seconde période. La pression était intense sur le but des All Whites, et c'est tout logiquement que Raul Jimenez est venu égaliser sur un service de Marco Fabian suite à un débordement de Javier Aquino (1-1, 54eme).
Aquino dans tous les bons coups
Probablement le meilleur joueur de cette rencontre, le latéral gauche mexicain a fait à nouveau la différence sur son côté gauche et donné en retrait à Oribe Peralta, qui a frappé fort au premier poteau pour tromper Stefan Marinovic (2-1, 72eme). Touchés physiquement, les Néo-Zélandais ont trouvé néanmoins des ressources en fin de rencontre, avec notamment une lourde frappe de Ryan Thomas venue fracasser la barre de Talavera (85eme). Malgré une fin de match confuse, marquée par un début de bagarre générale suite au trop grand laxisme affiché par M.Gassama, l'arbitre de la rencontre, tout au long de la partie, le Mexique assure finalement l'essentiel avec ce succès étriqué. « El Tri » n'aura besoin que d'un match nul face à la Russie lors de la dernière journée pour assurer son ticket pour les demi-finales. C'est en revanche terminé pour la Nouvelle-Zélande, qui aura néanmoins affiché un beau visage lors de cette rencontre.

A voir aussi :
>>>Le film du match
>>> Toute l'actualité de la Coupe des Confédérations

 
0 commentaire - Coupe des Confédérations (1er tour) : A réaction face à la Nouvelle-Zélande, le Mexique a assuré l'essentiel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]