Gignac : Un but mais une désillusion

Gignac : Un but mais une désillusion©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 28 avril

Malgré un but d'André-Pierre Gignac, les Tigres de Monterrey ont de nouveau été battus, mercredi face au Club America en finale retour de la Ligue des Champions de Concacaf (2-1). L'attaquant français et les siens ne disputeront pas le Mondial des clubs.

Le but d'André-Pierre Gignac n'a pas suffi aux Tigres. Comme au match aller, devant leur public, l'attaquant français et les Tigres de Monterrey se sont inclinés mercredi face au Club America, en finale retour de la Ligue des Champions de Concacaf. Battus 2-0 devant leur public une semaine plus tôt, les Tigres ont cette fois perdu sur le score de 2 buts à 1 dans un stade Aztèque bouillant où près de 100 000 spectateurs ont assisté au nouveau sacre de l'America, déjà vainqueur de la dernière édition de la compétition. Le club de la capitale devient au passage le club le plus souvent sacré (sept fois) au palmarès de cette Ligue des Champions qui concerne l'Amérique du Nord, l'Amérique Centrale et les Caraïbes.

Après la défaite du match aller, Gignac pensait pourtant avoir montré la voie à son équipe en ouvrant le score en fin de première mi-temps mercredi, sur une belle reprise croisée à ras de terre au point de penalty. Mais après avoir égalisé sur un but de l'Equatorien Arroyo après l'heure de jeu, l'America a inversé la situation en toute fin de match sur un penalty du Paraguayen Martinez. Au Japon, en décembre prochain, c'est donc une fois de plus le Club America qui représentera les couleurs du Mexique lors de la Coupe du Monde des clubs. André-Pierre Gignac, élu meilleur joueur du championnat mexicain en décembre dernier dans le sillage de son premier titre national remporté avec les Tigres, devra encore patienter.

 
0 commentaire - Gignac : Un but mais une désillusion
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]