Shaolin Soccer, un mythe devenu réalité?

Shaolin Soccer, un mythe devenu réalité?©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 18 novembre 2016 à 13h08

Dans sa quête de devenir un pays qui compte sur l'échiquier mondial du football, la Chine s'est lancé dans le projet fou d'allier le foot aux arts martiaux à la manière du film "Shaolin Soccer".

Tout le monde se souvient de ce fameux film "Shaolin Soccer" où un groupe de footballeurs férus d'art-martiaux remportait un tournoi ou encore du dessin animé japonais "Olive et Tom" où les gardiens prenaient appuis sur un poteau afin de plonger côté opposé. Et bien, il se pourrait bien qu'on retrouve ces gestes dans un futur proche sur les terrains de foot. En effet, la Chine est en train d'expérimenter une formation où arts martiaux et football se mélangent. Sur la volonté du président Xi Jinping, le pays souhaite devenir l'une des plus grandes puissances footballistiques d'ici 2050 avec en point d'orgue l'accueil d'une Coupe du monde. A quelques encablures du temple de Shaolin, la Mecque des arts martiaux, l'école Tagou a ouvert l'an dernier une section foot, qui regroupe quelque 1.500 pensionnaires sur les 35.000 accueillis par l'établissement dans des conditions spartiates. Ces jeunes, filles comme garçons, s'entraînent des heures afin de maitriser techniques balle au pied et art martiaux. Mais ce n'est pas encore ça selon les dires de Sun Dawei, coach au sein de l'école. "Nous sommes la meilleure école d'arts martiaux. Il n'y a pas de raison que nous n'arrivions pas à être aussi les meilleurs du pays dans une autre discipline ».
Zlatan comme référence
Une combinaison qui interpelle et qui a première vue ne fait pas forcément bon ménage. Mais la Chine et l'école Tagou sont sûre des bienfaits que peut apporter cette alliance. « Avec leur base de kungfu, ils ont une souplesse et une force physique qui les aident quand ils jouent au football », observe M. Sun. « Et savoir sauter en l'air les aide aussi ». Et les jeunes pousses du centre y croient dur comme fer. « Voler et faire des trucs géniaux, ça, je ne sais pas faire, admet Sun Linyuan, 12 ans. Mais plus tard, je saurai donner des coups de pied circulaires et je serai un meilleur footballeur ». En regardant certaines vidéos de Zlatan Ibrahimovic, ceinture noire honorifique de taekwondo, le mythe pourrait bien se généraliser.

 
0 commentaire - Shaolin Soccer, un mythe devenu réalité?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]