La lettre de Michel Platini pour la Commission d'éthique de la FIFA

La lettre de Michel Platini pour la Commission d'éthique de la FIFA©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 19 décembre

Vendredi, Michel Platini ne s’est pas présenté devant la Commission d'éthique de la FIFA. Mais son avocat a lu une lettre de l’ancien meneur de jeu des Bleus, qui justifie son absence.

Alors que Michel Platini ne s'est pas déplacé vendredi pour s'expliquer devant la justice interne de la FIFA à Zurich, c'est son avocat, Me Thibaud d'Alès, qui a plaidé sa cause pendant… neuf heures ! Et pour se faire entendre par la Commission d'éthique, ce membre du cabinet Clifford à Paris s'est appuyé sur un mémoire de 130 pages. Ainsi que sur une lettre de l'ancien meneur de jeu des Bleus, qui a notamment justifé son absence. « J'ai décidé de ne pas venir devant vous présenter moi-même mes explications, peut-on lire dans ce document du Français, qui est actuellement suspendu provisoirement de toute activité dans le football jusqu'au 5 janvier et menacé de radiation à vie. Pour une raison et une seule : je suis déjà jugé, je suis déjà condamné. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est vous, ce sont les instances internes de la FIFA, ce sont vos porte-paroles autorisés. »

Alors que le verdict est attendu lundi matin, Michel Platini estime que son sort est déjà scellé. « Je n'ai plus confiance dans les instances disciplinaires de la FIFA, poursuit le Français. Elles ont montré leur partialité, leurs préjugés, leur incapacité à respecter la confidentialité, la présomption d'innocence et les droits de la défense. J'ai toute confiance en mes conseils. Eux ont encore l'espoir d'être entendus et d'être compris. (…) Toute ma vie, je continuerai, à mon niveau, à défendre, comme je l'ai toujours fait, les convictions qui sont les miennes : celles d'un beau football, un football propre, d'un football conforme à l'éthique et à la morale. »

Déclaration de M. Platini - Audience Du 18 Décembredelacommissionethique

 
101 commentaires - La lettre de Michel Platini pour la Commission d'éthique de la FIFA
  • Monsieur Platini, au lieu de toutes ces simagrées et ses atermoiements, pourquoi ne pas avoir très clairement, ce qui ne semble pas être le cas, expliqué :
    1/ pour quelle raison avez-vous perçu ces 1 millions 8 pratiquement 10 ANS après avoir "fait ce travail"
    2/ quel est ce "travail" qui vaut cette somme astronomique, nettement plus que CENT FOIS LE SMIC
    3/ et à fortiori montré votre contrat
    Vous comprendrez qu'avec juste raison que les bons franchouillards que nous sommes ne vous suivent pas.

  • c'est le genre de je m'en fou plein poches les mais je suis droit dans mes bottes

  • Ca tombe bien qu'il n'aie plus confiance car nous nous n'avons jamais eu confiance en lui. Et ce contrat ne peut être que bidon. Par contre la prime, elle , ne l'est pas. Au revoir j'espère. en attendant de le voir revenir hélas sur une chaine de télé.

  • A vouloir démonter son ancien ami afin de prendre sa place, il a aujourd’hui le retour de manivelle.
    Le dicton: Qui sème le vent récolte la tempête , est tout a fait d'actualité.

  • Mr platini magouilles monsieur veut du pognon a rien faire,c est la mode de nos jours

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]