L1 - Monaco : Que l'histoire belge soit belle avec le Cercle Bruges

L1 - Monaco : Que l'histoire belge soit belle avec le Cercle Bruges©Media365
A lire aussi

Ignazio GENUARDI, publié le lundi 19 juin 2017 à 17h30

Devenu actionnaire du Cercle Bruges (Proximus League), Monaco espère faire fructifier un projet qui s'inscrit « dans le cadre du développement sportif à travers la politique de jeunes talents en devenir ».

Après avoir officiellement racheté le Cercle Bruges le mois passé, Monaco affine sa stratégie. Alors que quatre joueurs monégasques sont d'ores et déjà passés par la Proximus League au cours des derniers mois (Paul Nardi, Raphaël Diarra, Mehdi Beneddine et Tafsir Chérif), le club de la Principauté souhaite profiter du niveau en progression de la Belgique et de la qualité de ses centres de formation. L'objectif est affiché : la formation entraînée par José Riga doit retrouver au plus vite l'élite du football belge. Et pour remplir cette mission, les champions de France ont prévu de mettre les moyens. Cela débute d'abord par de nouveaux prêts.
Nardi revient accompagné
Après avoir prolongé son engagement sur le Rocher, Paul Nardi (23 ans) doit retourner en Belgique. L'ancien Nancéien n'était pas spécialement chaud, mais les dirigeants monégasques ont su le convaincre. Jonathan Mexique (22 ans), Guevin Tormin (19 ans), Irvin Cardona (19 ans) ou encore Yannis N'Gakoutou-Yapende (18 ans) pourraient aussi aller faire leurs gammes aux côtés des coéquipiers d'Ilombe Mboyo qui évolueront dans le même schéma que l'ASM la saison prochaine.
Sous la surveillance de Cordon
Idem concernant certaines recrues estivales, même si cette solution a d'ores et déjà fait capoter une opération menée en France. Plus globalement, les prestations du Cercle Bruges seront surveillées de particulièrement près par Antonio Cordon, le directeur sportif des Rouge et Blanc, qui devrait régulièrement se rendre dans les Flandres pour suivre l'évolution du projet (Leonardo Jardim et José Riga vont aussi échanger). Le Cercle devrait également disposer de moyens pour recruter directement des éléments qui, en cas de performances remarquées, pourront à terme renforcer l'effectif monégasque. Les Asémites vont désormais avoir deux équipes pour valoriser leurs actifs et réaliser si possible de belles plus-values dans la lignée de celles de Bernardo Silva, Anthony Martial et Geoffrey Kondogbia, notamment.

 

 
0 commentaire - L1 - Monaco : Que l'histoire belge soit belle avec le Cercle Bruges
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]