L1 : Le tableau d'honneur (J37)

L1 : Le tableau d'honneur (J37)©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le lundi 15 mai 2017 à 20h40

La 37eme journée de Ligue 1 a vu Monaco se rapprocher encore un peu plus du titre. Solide avec Lyon, le Camerounais Nicolas Nkoulou s'est illustré. Retrouvez comme chaque lundi notre sélection des Africains les plus en vue.

Ismaël Traoré (Côte d'Ivoire - Angers)
Auteur d'un match costaud à Nice, il se mue également en passeur décisif pour Karl Toko-Ekambi en fin de rencontre. A signaler également la prestation convaincante de Cheikh Ndoye, à l'image de tout l'entrejeu angevin.

Youssouf Koné (Mali - Lille)
Titularisé au poste de latéral gauche, le jeune Malien n'a pas démérité pour sa première apparition de la saison en Ligue 1, montrant quelques belles qualités sur la pelouse de Louis-II. Le moins mauvais au sein de l'arrière-garde lilloise et de loin !

Ismaïla Sarr (Sénégal - Metz)
En deçà des attentes en première période, comme quasiment toute son équipe, le jeune ailier a fait très mal à la défense toulousaine durant la deuxième période. Ses percées ont ouvert des trous béants dans la défense des Violets. L'une d'entre-elles lui a permis de venir tromper Lafont et offrir le point du nul à son équipe.

Ryad Boudebouz (Algérie - Montpellier)
Au four et au moulin, l'ancien Sochalien a régalé le public de la Mosson de par sa justesse technique mais aussi son abattage défensif. C'est sur un de ses corners que Mounié est venu placer sa tête et relancer un match qu'on pensait dans les mains des Lyonnais. L'Algérien aurait même pu délivrer une deuxième passe décisive si Mbenza n'avait pas trouvé le moyen d'être hors-jeu.

Nicolas Nkoulou (Cameroun - Lyon)
Au placard pendant des mois, le champion d'Afrique renaît dans cette fin de saison et enchaîne les bonnes prestations aux côtes de Diakhaby. Contre Montpellier, l'ancien Marseillais a été à la fois solide, faisant preuve d'autorité comme sur ce tacle rageur sur Lasne, et propre dans la relance. Le patron de la défense lyonnaise, c'est sûrement lui. Dommage que Genesio s'en soit rendu compte si tard.

Préjuce Nakoulma (Burkina Faso - Nantes)
Auteur d'un déboulé qui amènera le premier but, l'Etalon a marqué le troisième en concluant une action collective qu'il avait lui-même initié. Aussi percutant que juste dans ses choix, il ne cesse de s'affirmer comme l'une des meilleures pioches du dernier Mercato d'hiver.

Giovanni Sio (Côte d'Ivoire - Rennes)
Unique buteur du soir, l'Ivoirien, souvent décrié, a encore une fois fait preuve d'abnégation et d'engagement pour chiper un centre à Ben Youssef et marquer d'une tête acrobatique. Précieux malgré les apparences.

 
1 commentaire - L1 : Le tableau d'honneur (J37)
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]