L'étrange solitude d'un journaliste néo-zélandais

L'étrange solitude d'un journaliste néo-zélandais©Media365

David HERNANDEZ, publié le jeudi 22 juin 2017 à 14h39

A l'issue du match entre la Nouvelle-Zélande et le Mexique, Michael Burgess n'a pas dû déranger par ses confrères au moment de vouloir interviewer les joueurs kiwis. Le journaliste du New Zealand Herald est tout simplement le seul du pays à avoir fait le déplacement jusqu'en Russie pour la Coupe des Confédérations.

 
0 commentaire - L'étrange solitude d'un journaliste néo-zélandais
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]