L'arbitrage vidéo crée de la confusion pour Modric

L'arbitrage vidéo crée de la confusion pour Modric©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 15 décembre 2016 à 18h23

La deuxième demi-finale de la Coupe du Monde des clubs entre le Real Madrid et le Club America (2-0) a été le théâtre de l'utilisation de l'assistance vidéo et a provoqué un tollé dans le camps madrilène qui ne comprend pas son apport dans le jeu.


Mercredi, tout le monde avait applaudi des deux mains pour saluer le premier penalty sifflé grâce à l'assistance vidéo lors de la demi-finale de la Coupe du Monde des clubs entre les Kashima Antlers et l'Atletico Nacional (3-0). Une décision qui avait dû remplir de bonheur Sepp Blatter, fervent défenseur de cette évolution technologique durant son mandat à la tête de la FIFA. Mais ce jeudi, force est de constater que ce nouveau système est loin de faire l'unanimité surtout du côté du Real Madrid. À l'occasion de la deuxième demi-finale de cette Coupe du Monde des clubs contre le Club America (2-0), le but inscrit par Cristiano Ronaldo dans le temps additionnel de la rencontre a été validé après de longues minutes de flottement. Au départ, l'arbitre de la rencontre a d'abord accordé ce but du break avant de se raviser sur demande de l'assistant vidéo qui aurait vu un possible hors-jeu. Une position illicite qui n'a jamais existé et qui a retardé la validation définitive du 500eme but en club de CR7. Mais cette période d'attente n'est pas du goût de Luka Modric.  « Pour être honnête, c'est une invention que je n'aime pas, a expliqué le milieu à l'issue du match. Cela crée de la confusion. J'espère qu'on ne va pas continuer avec ce système parce que pour moi, cela ne correspond pas au football ». Un discours qui rejoint celui de son entraîneur, Zinedine Zidane, qui regrettait que « les clubs n'aient pas le pouvoir de décider » s'ils étaient pour ou non l'assistance vidéo. Censé résoudre certains problèmes comme les penaltys ou les hors-jeux, l'arbitrage vidéo pourrait ne pas faire long feu face aux mécontentements des différentes parties.

 
31 commentaires - L'arbitrage vidéo crée de la confusion pour Modric
  • jusque au jours ou il perdra un match important sur une grossière erreur d’arbitrage

  • C'est normal que Zidane soit contre la vidéo, avec le coup qu'il a fait en coupe de monde en 2006 ...

    Et où l'on s'est assis sur le règlement en vigueur.

  • Ok pour la vidéo mais pas comme au rugby!! il y a déjà beaucoup de temps morts dans ce sport et le recours à ce moyen prend souvent beaucoup de temps!! Si cela fait récupérer les joueurs au rugby, il casse le rythme du foot, s'il est utilisé trop souvent!!! ça reste à améliorer dans les 2 cas!!

  • La vidéo marche très bien dans d'autres sports;pourquoi tant de réticences de la part de certains fouteux ?Zidane craint-il que le Réal ne soit plus outrageusement avantagé par les arbitres espagnols ? En tout cas ,il permettrait d'assainir ce sport qui en a bien besoin,ne serait-ce qu'au niveau de la simulation

  • Cela ne peut pas fonctionner dans le football déjà gangrené par les mafias. Il y a déjà un mec qui tente d'utiliser le système pour en faire un cour pénale. Non, je comprends ceux qui sont contre. Déjà Tapie et il n'était que l'héritier ait ses matchs et out le monde le sait. Mais on sait aussi que tout n'est pas acheté. mais on sait aussi que parfois on doit se laisser acheter. Et la caméra toujours partout dans ce flicage médiatique de tordus incapables de penser par eux-mêmes qu'on appelle journalistes (parfois on rajoute sportifs). La vidéo en foot c'est comme certaines interventions anti dopages, cela ne sert qu'à mieux aider l'équipe de tricheurs à dormir. Maintenant, je vous dis cela mais le foot c'est un sport de merde sauf sur le terrain juste derrière chez moi. Pas de compèt et ils y sont tous les soirs jusqu'à 22 h 15.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]