FIFA : Un premier nuage pour Infantino ?

FIFA : Un premier nuage pour Infantino ?©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 14 mai

Au lendemain du 66eme congrès de la FIFA, Domenico Scala, président de la commission d'audit, a rendu sa démission. Le Suisse dénonce un problème d'indépendance des structures au sein de la Fédération internationale.

Vendredi encore, la FIFA semblait guérie de ses guerres intestines. L'élection de Fatma Samoura au poste de secrétaire générale avait même fait taire les plus sceptiques. Mais voilà qu'au lendemain de ce 66eme congrès, à Mexico, les premiers nuages s'amoncellent au-dessus de la tête de Gianni Infantino, quelques semaines après son élection au poste de président. En cause, la démission de Domenico Scala. Le Suisse, président de la commission d'audit et de conformité de la FIFA, dénonce l'amendement voté pendant ce congrès qui permet au nouveau gouvernement de l'instance de nommer ou licencier les présidents de la commission d'éthique.

Dans un communiqué, Domenico Scala estime que cette décision « prive les organes de leur indépendance » et « détruit l'un des acquis de la réforme », adoptée lors du congrès électif du début d'année. Il faut dire que l'année dernière, la commission d'éthique de la FIFA a joué un rôle crucial dans la crise qui secoue actuellement la Fédération internationale, puisque c'est elle qui a notamment condamné Sepp Blatter et Michel Platini à plusieurs années de suspension de toute activité liée au football.

En résumé, avec ce nouvel amendement quasiment voté à l'unanimité (186 voix contre une), le gouvernement de la FIFA peut désormais révoquer les patrons de la commission d'éthique de la FIFA, Hans-Joachim Eckert (chambre de jugement), Cornel Borbely (chambre d'instruction) et Domenico Scala (commission d'audit et conformité). « Je suis consterné par cette mesure car elle remet en cause un pilier central de la bonne gouvernance de la FIFA et détruit l'un des acquis essentiels des réformes. Pour cette raison, j'annonce ma démission immédiate de mon poste de président de la commission d'audit et de conformité de la FIFA », a déclaré Scala ce samedi matin. La réaction de Gianni Infantino se fait désormais attendre.

 
3 commentaires - FIFA : Un premier nuage pour Infantino ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]