Euro Espoirs 2017 : Révélations ou confirmations, les joueurs à suivre

Euro Espoirs 2017 : Révélations ou confirmations, les joueurs à suivre©Media365
A lire aussi

Ionim Fournier, publié le vendredi 16 juin 2017 à 07h43

Ils sont jeunes, ils sont talentueux. L'Europe aura les yeux rivés sur ces jeunes pépites qui disputent l'Euro Espoirs en Pologne, du 16 au 30 juin. Voici les joueurs à suivre pendant la compétition.

Les joueurs à découvrir
Leurs noms ne vous disent sûrement rien. Pourtant, ces jeunes sont considérés comme les talents de demain. Ils voudront tous confirmer qu'ils ont le potentiel pour évoluer au plus haut niveau.

Mahmoud Dahoud (21 ans, Mönchengladbach) sera sans doute l'une des révélations de cet Euro. Le Borussia Dortmund ne s'est sûrement pas trompé en le recrutant pour la saison prochaine. Le virevoltant milieu de terrain va donc poursuivre sa progression dans un grand club européen. Il a inscrit trois buts et délivré sept passes décisives cette saison. Il évoluera aux côtés de Maximilian Philipp (23 ans), qui a aussi signé chez le BVB. Le futur ex-attaquant de Fribourg sera chargé de mener l'attaque de la Nationalmannschaft. Du côté de l'Italie, il faudra garder un œil sur Federico Chiesa (19 ans, Fiorentina) qui continue de se faire les dents en Serie A. Le fils d'Enrico Chiesa sera l'une des attractions de cet Euro, lui qui est capable de jouer sur tous les fronts de l'attaque. Formé à l'Inter, Marco Benassi (22 ans) s'épanouit désormais au Torino. Le milieu sera l'un des leaders de cette équipe, dont il est le capitaine. Dans le même groupe, Patrik Schick (21 ans, Sampdoria) et Jakub Jankto (Udinese, 21 ans) seront les deux phénomènes à suivre du côté de la République tchèque. Les deux ont explosé en Italie et sont passés de quasi-inconnus à stars en devenir que les plus grands clubs italiens s'arrachent. Le premier a terminé sa saison à onze buts en championnat.

Chez nos amis espagnols, le futur de la sélection se nomme Sandro Ramirez (21 ans). L'attaquant, formé au Barça, s'est amusé à Malaga, où il a marqué 16 buts et donné 5 passes décisives. Il faudra également compter sur Mikel Oyarzabal (20 ans), déjà considéré comme le nouveau Griezmann à la Real Sociedad. Chez leur voisin portugais, le très talentueux Diogo Jota (20 ans), meilleur jeune du championnat portugais l'année dernière, sera à surveiller L'Atlético lui a mis le grappin dessus, avant de le prêter au FC Porto, où il a confirmé ses bonnes dispositions devant le but (9 buts, 7 passes décisives). L'ailier Bruma (22 ans) voudra prouver que son transfert à Leipzig pour 122,5 M€ (hors bonus) après une bonne saison à Galatasaray n'est pas le fruit du hasard. Enfin, le jeune Ruben Neves (20 ans) sera au centre de toutes les convoitises. Le milieu du FC Porto est très apprécié en Angleterre (notamment). Un championnat où évolue le Serbe Marko Grujić (21 ans), qui porte le maillot de Liverpool.

L'Angleterre, justement, s'appuiera sur sa ligne d'attaque, emmenée par le jeune Tammy Abraham (19 ans), pour triompher. L'attaquant, sous contrat à Chelsea, a marqué 26 buts avec Bristol, où il était prêté par le club londonien. L'autre attraction se nommera Jordan Pickford (23 ans), recruté à prix d'or (34 M€) par Everton à Sunderland, faisant de lui le troisième gardien le plus cher de l'histoire. Déjà sélectionné à 15 reprises avec les A, Karol Linetty (22 ans) sera sans aucun doute l'une des révélations de cet Euro pour la Pologne, à la maison. Le milieu de terrain est arrivé en Italie, à la Sampdoria Gênes, l'année dernière où il s'est déjà imposé comme un titulaire en puissance.

Aurait pu être mentionné : Davie Selke (ALL/Hertha Berlin), Andrea Conti (Italie/Atalanta), Mattia Caldara (ITA/Juventus), Jesús Vallejo (ESP/Real Madrid), Nikola Milenkovic (SER/Fiorentina), Uros Djurjevic (SER/Partizan), Bruno Fernandes (POR/Sampdoria), Nathan Redmond (ANG/Southampton
Les plus connus
A l'inverse des noms cités précédemment, eux sont déjà connus du grand public. Certains sont titulaires dans les plus grands clubs d'Europe. La plupart a déjà connu les joies de la sélection A. Cet Euro sera celui de la confirmation pour eux.

Auteur d'une saison aboutie avec le Real Madrid, Marco Asensio (21 ans) sera de la partie avec la Roja. Il sera accompagné au cœur du jeu par Saúl Ñíguez (22 ans, Atlético Madrid) et par Denis Suárez (23 ans, Barcelone), tout deux pleinement intégrés dans la rotation de leur club respectif. Hector Bellerín (22 ans), l'arrière droit d'Arsenal, qui intéresse de nombreux clubs européens, sera l'une des autres stars de cette équipe d'Espagne. Ils seront notamment opposés au sein du Groupe B au Portugal de Renato Sanches (19 ans), le talentueux milieu du Bayern Munich, élu Golden Boy en 2016.

L'Allemagne, de son côté, se rendra en Pologne avec une jeune génération plutôt méconnue. Le plus médiatique reste sans doute Serge Gnabry (21 ans, Werder Brême). Le milieu de terrain est passé pro outre-Manche, à Arsenal, avant de revenir dans son pays natal. Il va signer cet été au Bayern Munich. Face à lui, il retrouvera le très médiatique Gianluigi Donnarumma (Milan AC), que l'on désigne tout simplement comme le successeur de Gigi Buffon, à 18 ans seulement.

Auraient pu être mentionnés : Gerard Deulofeu (ESP/Everton), Marcos Llorente (ESP/Real Madrid) , José Luis Gayà (ESP/Valence), Gonçado Guedes (POR/Paris SG), Max Meyer (ALL/Schalke) Calum Chambers (ANG/Arsenal) Milan Škriniar (SVQ/Sampdoria) Daniele Rugani (ITA/Juventus), Iñaki Williams (ESP/Bilbao) Federico Bernardeschi (ITA/Fiorentina)

 
0 commentaire - Euro Espoirs 2017 : Révélations ou confirmations, les joueurs à suivre
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]