Côte d'Ivoire : Gnagnon a dit oui

Côte d'Ivoire : Gnagnon a dit oui©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 18 mai 2017 à 19h40

La Fédération ivoirien de football a officialisé le choix de Joris Gnagnon, le défenseur de Rennes, de défendre les couleurs des Eléphants. Il a d'ores et déjà été appelé par Marc Wilmots pour le prochain rassemblement.

Il y a quelques jours, l'information avait fuité et avait été démentie par le clan du joueur. Lundi soir, sur le plateau de J+1, l'intéressé avait confié avoir encore besoin d'un petit délai de réflexion. Cette fois, c'est décidé. Joris Gnagnon a choisi la Côte d'Ivoire, préférant ainsi défendre les couleurs du pays où sa mère est née. Le jeune défenseur du Stade Rennais (20 ans), qui est l'une des révélations de la saison en Ligue 1, avait été récemment appelé en équipe de France U20 par Ludovic Batelli et avait porté le maillot tricolore lors d'un tournoi amical en Bretagne. Ce jeudi, le Fédération ivoirienne de football a officialisé la nouvelle. Dans la foulée, Marc Wilmots a dévoilé la liste des joueurs convoqués pour affronter les Pays-Bas et la Guinée en juin. Le Rennais en fait partie, au même titre que Jérémie Boga et Jean-Philippe Gbamin, qui ont eux aussi choisi les Eléphants récemment.

 
2 commentaires - Côte d'Ivoire : Gnagnon a dit oui
  • dire qu'il y en a qui considère ces joueurs comme français quand ils comptent le nombre d'étranger dans les clubs, vraiment honteux !

  • Entre le droit du sol car né en France et le droit du sang il a choisi.C'est très bien mais je n'y vois pas d’inconvénients sauf un ...Quid de sa nationalité Française ?????? Sans doute pour les grands avantages quelle procure

    pour se dire français il faut respecter la langue
    donc , avant de juger les autres , écris au moins convenablement ...........

    S'il a la double nationalité, pourquoi ne jouerait-il pas en Côte d'Ivoire ? Quant à bénéficier des avantages sociaux en France, pensez-vous que ce soit seulement pour cette raison que des joueurs, tels Zlatan ou les richissimes joueurs du PSG ont fait ce choix ? Un joueur "étranger" est toléré quand il défend les couleurs des équipes françaises, mais s'il joue dans son pays, il devient critiquable. Rappelez-vous le dessin du Canard Enchaîné après la victoire de l'équipe de France en Coupe du monde en 1998, Le Pen disant "Tous les étrangers dehors... sauf Zidane". Le sport qui devrait réunir est hélas devenu un facteur de division, source d'idées xénophobes. C'est dommage !

    Je ne vois pas le rapport, Monsieur ferdi5356, entre le statut du joueur étranger, Zlatan ou autre, fut-il de Paris (!), et celui doté de la DOUBLE NATIONALITE.....Et, ce qui est dommage, aussi, c'est de voir, comme vous et d'autres, du racisme et, ou de la xénophobie partout.....Car on peut regretter qu'un joueur qui bénéficie des structures, de l'éducation, de la formation de son métier grace un club français, en France, choisisse de porter d'autres couleurs.....C'est tout. Pas de quoi faire un fromage, simplement le constater et le regretter, car c'est, en outre, de plus en plus fréquent.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]