Cameroun : Oyongo présente à son tour ses excuses

Cameroun : Oyongo présente à son tour ses excuses©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le vendredi 07 avril 2017 à 16h45

Le latéral gauche Ambroise Oyongo a présenté ses excuses après ses déclarations de la semaine passée. Le "Bruxellesgate" n'est sans doute pas définitivement réglé pour autant.

Après le sélectionneur, Hugo Broos, apaisant mardi devant la presse, au tour d'un de ses joueurs, Ambroise Oyongo, de calmer le jeu après les règlements de compte de la semaine passée à Bruxelles. Livré à lui-même après la rencontre, le défenseur avait vu son club de l'Impact (MLS) lui payer son billet retour à Montréal. « Au lendemain de la rencontre amicale Cameroun vs Guinée Conakry à Bruxelles, j'ai été l'auteur de propos regrettables sur ma situation d'alors, portant sur mon titre de transport (billet d'avion retour) pour mon retour en club au Canada », écrit le latéral gauche des Lions Indomptables, dans une lettre adressée à la Fécafoot et reproduite par nos confrères de Camfoot.

DES EXCUSES À GRANDE ÉCHELLE

Reconnaissant que les mots avaient alors dépassé sa pensée, le pensionnaire de la MLS revient sur les faits. « J'ai bien reçu un billet aller-retour. Il est vrai que j'ai émis une demande de modification de mon retour explique-t-il ensuite, pour lequel j'attendais une réponse. Je comprends maintenant que ces changements n'étaient pas possibles ; et surtout qu'il est de ma responsabilité de faire les modifications nécessaires en accord avec mon club », précise le champion d'Afrique avant de présenter ses « sincères excuses non seulement au peuple camerounais, au gouvernement », mais également « aux membres de l'exécutif de l'instance faîtière de notre football. Lesquels avec le public et les supporters des Lions Indomptables ont été sans doute choqués par ma sortie malencontreuse. »

UNE LETTRE MODIFIÉE AVANT ENVOI

De quoi tourner définitivement la page sur ce que les réseaux sociaux ont tôt fait de rebaptiser "Bruxellesgate" ? Pas si sûr. Selon une source proche du dossier, des proches d'Ambroise Oyongo assurent que la lettre du joueur a été modifiée. Si les excuses figuraient bien dans la première mouture de la missive, le joueur n'en chargeait pas moins le coordonnateur des sélections nationales pour le cas de son ticket retour, ce dernier n'ayant simplement pas été modifié alors que le membre de l'encadrement lui avait promis de le faire. Pour rappel, le gouvernement camerounais a instruit une enquête après les dérapages survenus lors du rassemblement des champions d'Afrique dans la capitale belge. De nouveaux développements ne sont donc pas à exclure.

 
0 commentaire - Cameroun : Oyongo présente à son tour ses excuses
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]