Brésil - Chapecoense : L'équipe victime d'un crash d'avion

Brésil - Chapecoense : L'équipe victime d'un crash d'avion©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 29 novembre 2016 à 07h46

L'avion de l'équipe brésilienne de Chapecoense, qui se rendait à Medellin (Colombie) pour y affronter l'Atletico Nacional en finale aller de la Copa Sudamericana, s'est écrasé lundi soir. Soixante-quinze personnes sont décédées, et cinq ont survécu.



Neuvième du championnat du Brésil, l'équipe de Chapecoense se rendait à Medellin en Colombie pour aller affronter l'Atletico Nacional en finale aller de la Copa Sudamericana (l'équivalent sud-américain de la Ligue Europa). Mais l'avion qui la transportait, avec 81 passagers à bord, n'est pas arrivé à Medellin. Soixante-seize personnes sont décédées, et cinq ont survécu, dont trois joueurs : Alan Ruschel, Hélio Neto et Jackson Follman, selon un bilan de la police colombienne. Parti de Bolivie, où il avait fait escale, l'avion s'est crashé à une cinquantaine de kilomètres de Medellin, ont annoncé les autorités aéroportuaires. « Confirmé. L'avion immatriculé CP2933 transportait l'équipe du @ChapecoenseReal. Apparemment il y a des survivants », avaient d'abord écrit sur Twitter les responsables de l'aéroport José Maria Cordova qui dessert Medellin. L'accès au site du crash n'est possible que par voie terrestre en raison des conditions climatiques, a précisé l'aéroport. « Apparemment, l'avion est tombé en panne sèche », a indiqué à l'AFP Elkin Ospina, maire de La Ceja, une commune voisine de La Union, où s'est écrasé l'avion. Mais d'autres sources font part d'un problèmes électrique. A noter que cet avion avait été utilisé par l'équipe d'Argentine il y a trois semaines pour se rendre au Brésil.


Chapecoense a éliminé Independiente et San Lorenzo en Copa Sudamericana
Basée à Chapeco, dans l'Etat de Santa Catarina, au sud du Brésil, le club de Chapecoense a été fondé en 1973, et était remonté en première division en 2014. Neuvièmes du classement à une journée de la fin du championnat brésilien, les « Verdão » avaient affronté Palmeiras dimanche dernier (défaite 1-0), jour du sacre du club de Sao Paulo. Qualifié pour la Copa Sudamericana après un bon parcours en Coupe du Brésil, Chapecoense avait éliminé ses compatriotes de Cuiaba au 2eme tour, puis les Argentins d'Independiente, les Colombiens de Junior, et les Argentins de San Lorenzo la semaine passée. Le club devait disputer la finale aller sur le terrain de l'Atlético Nacional à Medellin ce mercredi, puis le match retour le 7 décembre. Des matchs qui ont évidemment été reportés.


Un effectif à majorité brésilienne
Dans son effectif, Chapecoense compte surtout des Brésiliens ayant fait la majeure partie de leur carrière au pays, et un Argentin, l'attaquant Alejandro Martinucici (passé par Villarreal). Le capitaine, Cléber Santana, a notamment joué à l'Atlético Madrid et Majorque entre 2007 et 2010. Il figure sur la liste des 75 victimes.
 
1 commentaire - Brésil - Chapecoense : L'équipe victime d'un crash d'avion
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]