Alex Morgan une bonne chose pour le championnat?

Alex Morgan une bonne chose pour le championnat?©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 08 janvier 2017 à 13h03

L'arrivée de l'Américaine, Alex Morgan, à l'Olympique Lyonnais est une bonne nouvelle pour Jean-Michel Aulas qui fait beaucoup pour le football féminin depuis la création de la section féminine de l'OL. Mais malgré son optimisme, la venue de l'attaquante est-elle vraiment une bonne chose pour le championnat français?

Alex Morgan aurait presque à elle seule éclipser la bande de Bruno Genesio dans la capitale des Gaules. En plein Mercato hivernal, ce n'est pas le quatrième de Ligue 1 qui fait parler de lui mais bien la section féminine de l'Olympique Lyonnais. Au sommet depuis maintenant dix ans, le club cher à Jean-Michel Aulas a réalisé un gros coup en attirant l'internationale américaine, considérée comme l'une des meilleures joueuses du monde. Si la technique de séduction sur Twitter de JMA a pu faire sourire ou irriter certains, l'arrivée d'Alex Morgan est une bonne nouvelle pour l'OL mais aussi pour le football féminin à première vue. Élu meilleur club du monde pour l'IFFSH au sein du monde féminin, l'OL va gagner un rayonnement mondial grâce à l'ancienne joueuse des Orlando Pride. Une arrivée sportive et marketing comme pouvait l'être les transferts de David Beckham au Real Madrid ou au Los Angeles Galaxy en MLS. Le président lyonnais ne s'en cache pas. « Alex va nous aider à faire connaître le club aux Etats-Unis, où l'on ambitionne de s'internationaliser, a-t-il déclaré en conférence de presse. Dans cette optique, une webserie d'une vingtaine d'épisodes sera mise en œuvre afin de raconter aux Américains la vie de l'une de leurs compatriotes à Lyon. »
Un palmarès impressionnant à 27 ans
Un objet commercial qui ne doit pas faire oublier le talent de la native de San Dimas (Californie). Elle a beau être jolie, compter des millions de followers, elle en reste avant tout une joueuse de foot : 120 sélections et 73 buts avec les USA couronnées d'un titre olympique en 2012 et d'un Coupe du Monde en 2015, 67 matchs, 24 buts et deux titres de championne en NSWL. Le changement risque d'être peut-être le plus radical pour elle plus que pour l'OL. Bien évidemment, rajouter une star comme Morgan dans son équipe va permettre à Gérard Prêcheur d'avoir de nouveaux arguments pour asseoir sa domination sur la France - surtout avec les turbulences actuelles au PSG  - et en Europe. Mais quid pour l'Américaine? Si elle assure que « c'est une chance d'être ici », Alex Morgan quitte l'un des meilleurs championnats du monde si ce n'est le meilleur avec la Bundesliga.

Une équipe déjà dominante depuis des années
La question se pose car on ne va pas se mentir, la D1 féminine est plus que déséquilibrée. L'OL et le PSG se battent pour le titre de champion chaque année, rejoints cette année par Montpellier mais derrière le fossé est énorme. Est-ce donc à Lyon qu'elle pourra devenir la meilleure joueuse du monde en passant des 9-0 presque chaque week-end? Alors oui la joueuse de 27 ans pourra jouer plus « librement et avoir moins de pression » (et encore vu le tapage médiatique de son transfert) mais son arrivée profite-t-elle vraiment à tout le football féminin français comme le laisse entendre Aulas. « On cherche à médiatiser ce football féminin et on voit actuellement que partout dans le monde, tous les grands clubs masculins sont en train de créer des sections féminines et chez les médias, les droits augmentent de manière importante. »

L'armada lyonnaise va certainement attirer (un peu) les foules mais le fossé risque encore de se creuser un peu plus en Première Division. Si l'OL arrive à s'importer aux Etats-Unis, ça ne sera pas le cas des autres clubs français. Une corrélation positive entre l'arrivée d'Alex Morgan et le développement du football français semble difficile à percevoir aujourd'hui. Les ficelles doivent être tirées par le haut et la Fédération Française de football et la ligue pour que l'Américaine ait un réel impact sur notre championnat. Mais quand on connait Jean-Michel Aulas, on sait que tout est calculé. La médiatisation de ce transfert est une fois de plus la preuve que le président, qu'on l'aime ou pas, a de la suite dans les idées et fait beaucoup pour le foot féminin.
 
2 commentaires - Alex Morgan une bonne chose pour le championnat?
  • c'est étrange, il ne me semble pas avoir lu sur Orange de tels propos sur le PSG des Qataris et son budget illimité quand ils ont fait venir Ibra ou Di Maria ! Donc pour le bien du Football féminin, il faudrait qu'Aulas qui est le seul à avoir pensé à développer sa section féminine arrête de recruter ? Drôle de logique chez Orange

    Il est certain que les médias qui pondent ce genre d'article sont de toute évidence Parisien sinon à quoi bon critiquer l'OL ?
    Après il est facile de dire que le championnat Allemand est le meilleur d'Europe ,dans cet article tout est dit........et son contraire !

    Que les autres clubs investissent et n'aient pas peur de parier sur l'avenir du foot féminin (mis à part Montpellier qui semble faire le nécessaire pour hisser son club parmi l'élite), sinon qu'ils fassent avec leurs moyens et basta !

  • Une bonne nouvelle pour le foot féminin de haut niveau, certes, mais il serait bien que les médias montrent les filles en championnat et Europe.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]