Quand Beauvue règle ses comptes avec Lacazette

Quand Beauvue règle ses comptes avec Lacazette©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 08 mars 2016 à 19h23

Interviewé dans l'émission "J+1" de Canal+, Claudio Beauvue, transféré au Celta Vigo en janvier dernier, est revenu sur son passage raté à l'OL et sur les difficultés qu'il y a rencontrées. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'attaquant a une dent contre un de ses anciens coéquipiers.

"Avec Lacazette, j'avais du mal à m'entendre sur le terrain et en dehors. Je n'ai pas envie de faire son procès, c'était tout simplement compliqué", révèle-t-il. Pourtant, les deux hommes affichaient leur complicité sur une photo publiée sur Twitter avant l'arrivée de Beauvue dans le Rhône. Un trompe-l'oeil selon le joueur du club galicien : "Tout le monde a décrété que nous étions copains après la photo publiée en juin. Mais sur le terrain, c'est autre chose..."
Arrivé à l'été 2015 à Lyon, en provenance de Guingamp, Claudio Beauvue n'a jamais vraiment réussi à s'imposer. Avec un bilan sportif moyen de 8 buts en 29 matchs, le sort de l'attaquant du Celta Vigo a vite été scellé. Selon l'ancien Guingampais, l'accueil froid de ses anciens coéquipiers est la raison principale de son mal-être. "Quand vous sentez que vous n'êtes pas le bienvenu, c'est compliqué. Je suis quelqu'un de très franc, de direct, donc ça ne m'a pas plu et c'est vraiment au niveau du terrain que ça me gênait vraiment. J'ai toujours essayé d'arranger les choses, mais c'était cause perdue. Je n'en pouvais plus et je l'ai fait savoir. Je ne suis pas là pour faire pleureuse, mais sur le terrain, j'avais du mal à m'entendre avec certains", a confié le Guadeloupéen. Des difficultés également évoquées par d'autres joueurs. En octobre dernier, Mapou Yanga-Mbiwa reconnaissait la difficulté de "s'intégrer" avec "de la tension partout dans le vestiaire".

 
30 commentaires - Quand Beauvue règle ses comptes avec Lacazette
  • il a eu raison de quitter lé "gang" des lyonnais

  • Beauvue ne peut s'en prendre qu'à lui-même: erreurs techniques, maladresses, hors jeu , mal placé, il avait coûté cher pour un faible rendement!
    Mapou a été aidé par Caçapa qui lui a permis de prendre confiance, de se placer intelligemment et de participer un peu plus aux relances. Personnellement je n'y croyais pas, mais en 2 matchs il a montré qu'il pouvait être de niveau L1 sans plus!
    Le recrutement de l'OL cet été a été mis en cause: effectivement, les nouveaux ont eu des difficultés( les anciens aussi)et le collectif a du créer une manière de jouer sans Fékir. Maintenant Ghezzal, Cornet et Darder ont éclaté , pourvu que ça dure pour l'OL.

  • vive le foot amateur et merde aux autres.

  • Kramer contre Kramer , les bons petits Français , la culture du foot au sommet de son art !

  • Le Foot je le regarde de moins en moins. Ils sont tous trop payés . Vive le sport amateur !!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]