L'hommage que la FIFA veut interdire

L'hommage que la FIFA veut interdire
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 08 novembre 2016 à 18h46

C'est un véritable scandale qui se trame de l'autre côté de la Manche. La Fédération internationale de football a interdit aux équipes anglaise et écossaise d'arborer le "poppy" à Wembley.

Le poppy est un coquelicot en papier que le football britannique a coutume d'arborer pour rendre hommage aux soldats morts ou blessés le 11 novembre, jour de l'armistice de la première guerre mondiale. Cette décision est justifiée par un prétendu refus d'arborer des messages politiques, religieux ou commerciaux sur les maillots des équipes. Les Fédérations anglaise et écossaise ont d'ores et déjà fait savoir qu'elles ne changeront pas leurs habitudes.



"Il s'agit d'une part importante de notre histoire et de notre tradition, un élément qui nous constitue en tant que nation", a déclaré Gareth Southgate, le sélectionneur de l'Angleterre. L'affaire a même pris une ampleur politique, puisque la première ministre britannique Theresa May a réagi, qualifiant la position de la FIFA de "tout à fait scandaleuse".
 
87 commentaires - L'hommage que la FIFA veut interdire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]