Clasico : la pression sur Zizou

Clasico : la pression sur Zizou©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 02 avril 2016 à 13h05

Zinedine Zidane dispute son premier Clasico sur le banc du Real Madrid face au FC Barcelone, ce samedi (20h30). Un déplacement où lui et son équipe jouent gros.

Il y a eu la double confrontation face à la Roma en Ligue des champions.

Mais le match de ce samedi contre le Barça est certainement le plus important de l'ère Zidane. Intronisé depuis trois mois à peine sur le banc du Real, Zizou joue sa crédibilité de jeune entraîneur sur son premier Clasico. Ses éventuels choix tactiques, la prestation de son équipe, et le résultat final. Le Français ne devra rien négliger. Un Real Madrid qui reste sur une excellente série (4 victoires de rang) en Liga sans pour autant convaincre dans le jeu. La patte Zidane est encore difficilement palpable dans cette équipe au potentiel offensif exceptionnel (le trio Benzema, Bale et Ronaldo a marqué 61 buts en Liga cette saison) . Et si le déclic avait lieu ce samedi au Camp Nou ?

Zidane s'est transformé

Un Zinedine Zidane qui a déjà adapté son management à la situation. Ouvert au dialogue, très proche de ses joueurs, il a depuis durci le ton. En cause, les prestations décevantes de ses joueurs à Las Palmas malgré la victoire (1-2) ou la première mi-temps contre le Celta Vigo, le 5 mars dernier. Un score de 7-1 trompeur. Le Real ne menait que 1-0 à la pause et a accéléré la cadence après un discours musclé signé Zidane à la mi-temps. Certains ne connaissaient pas cette facette du Français. Malgré son sourire presque permanent devant la presse, l'ancien n°10 des Bleus n'épargne rien à ses joueurs. Et surtout pas le manque d'envie dont ils ont parfois fait preuve dans des matchs abordables notamment en Liga. L'entraîneur du club espagnol le sait : une telle nonchalance face au Barça pourrait se payer très cher.

 
12 commentaires - Clasico : la pression sur Zizou
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]