"C'est un gorille"... Un journaliste sportif dérape à la télévision

©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 17 juin 2017 à 19h24

Le journaliste péruvien Philipp Butters est au cœur de la polémique. En direct sur la chaine de télévision péruvienne Willax, il s'est illustré par une sortie raciste, qui a immédiatement enflammé les réseaux sociaux.

Le journaliste parlait de Felipe Caicedo, l'international équatorien évoluant à l'Espanyol Barcelone, et il a tenu des propos racistes très violents : "Les Equatoriens ne sont pas noirs, ce sont des grands crocodiles (...).

S'ils font passer un test ADN à Caicedo, ils verront qu'il n'est pas humain... C'est un singe, un gorille".

Les réseaux sociaux ont tout de suite réagi, et de nombreux internautes ont apporté leur soutien au joueur. Il s'est lui-même exprimé sur Twitter : "Merci à tous ceux qui se sont prononcés contre le racisme. Il est clair pour moi que cet homme ne représente pas le Pérou".

Le gouvernement péruvien, ainsi que la Fédération péruvienne de football ont fermement condamné les propos du journaliste, tandis que le gouvernement équatorien demande des excuses officielles. La chaîne a décidé de suspendre l'émission du journaliste, au moins jusqu'à ce qu'il présente des excuses. Il ne s'est pas exprimé publiquement depuis, mais il s'est défendu sur Twitter, sans sembler regretter ses propos.

 
32 commentaires - "C'est un gorille"... Un journaliste sportif dérape à la télévision
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]