Giroud: "Beaucoup de soulagement"

Ouf de soulagement pour Olivier Giroud. (Reuters)

Ouf de soulagement pour Olivier Giroud. (Reuters)

Buteur mercredi en Coupe de la Ligue anglaise, Olivier Giroud aura attendu sept matches pour débloquer son compteur avec Arsenal. "Je ressens beaucoup de bonheur et de soulagement suite à ce but après lequel j’ai couru assez longtemps", avoue l'ex-attaquant de Montpellier, qui veut "que ce soit le début d’une belle aventure". Tout cela est à confirmer samedi contre Chelsea en Championnat.    

Il n’est jamais trop tard. Olivier Giroud ne dira pas le contraire, lui qui a enfin inscrit son premier but en faveur d’Arsenal après sept matches de disette. C’était mercredi soir à l’Emirates Stadium lors du troisième tour de la Coupe de la Ligue anglaise. Certes, en face des Gunners, il ne s’agissait que de Coventry City, équipe évoluant en League One, c’est-à-dire en troisième division et surclassée 6-1 par la formation londonienne. Mais quand même. Sa balle victorieusement piquée au-dessus du gardien des Sky Blues, Joe Murphy, lui "enlève un poids" dit-il. Un poids qui devenait lourd à supporter…

"Je ressens beaucoup de bonheur et de soulagement suite à ce but après lequel j’ai couru assez longtemps, a avoué Giroud à nos confrères du journal Le Parisien. Pour un attaquant, c’est important pour la confiance. J’espère qu’il y en aura plein d’autres. Ne pas avoir encore marqué, inconsciemment, cela jouait dans ma tête. Il ne faut pas y penser mais les proches, les amis, beaucoup de personnes t’en parlent." Bon, on risque aussi de lui reparler de ce fameux penalty raté à la 49e minute. Moins de sa passe décisive pour Andrei Arshavin aux alentours de l’heure de jeu. En tout cas, l’international français (11 sélections, 1 réalisation) a fait mieux que Thierry Henry, qui avait scoré au bout de neuf matches avec Arsenal.       

Aussi, Arsène Wenger, son entraîneur, se réjouit-il sur le site Internet des Gunners que le co-meilleur buteur du championnat de France la saison dernière (21 réalisations comme Nene) ait débloqué son compteur outre-Manche: "Tout le monde savait que plus tôt il marquerait, mieux ce serait. Dans son esprit encore plus que dans celui des autres. C’est positif, bien sûr. C’était un bon finisseur et cela reste un bon finisseur. Je pense qu’Olivier a besoin de confiance et ce but va l’aider. J’espère qu’il va aussi gagner en confiance en Premier League". Le principal concerné, de son côté, souhaite "que ce soit le début d’une belle aventure". À voir dès samedi après-midi (13h45) contre Chelsea en ouverture de la 6e levée de Championnat.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !