Hazard doit se mettre à l'heure anglaise

Eden Hazard disputera son premier match officiel avec Chelsea, dimanche. (Reuters)

Eden Hazard disputera son premier match officiel avec Chelsea, dimanche. (Reuters)

Finale des Jeux Olympiques oblige, le Villa Park d'Aston Villa sera le théâtre de la Community Shield, opposant Chelsea à Manchester City, ce dimanche. Débarqué chez lez Blues à l'intersaison, Eden Hazard ne s'est pas montré à son avantage en amical et n'a pas tardé à essuyer les premières critiques de la part des médias anglais qui garderont un oeil attentif sur sa prestation à Birmingham.

Et si le "Hazard" faisait mal les choses ? Arrivé cet été à Chelsea, en provenance de Lille, Eden Hazard peine à trouver ses marques outre-manche et n'a pas tardé à essuyer les premières critiques de la part de la presse britannique. Pas décidés à laisser passer les trois revers concédés par les Blues en amical, face aux MLS All Stars (2-3), à l'AC Milan (0-1) et tout dernièrement, face à Brighton (1-3), les médias anglais ont trouvé un parfait bouc émissaire en la personne du jeune Wallon, dont les prestations individuelles laissent à désirer depuis son arrivée dans la capitale londonienne.

Timorée jusqu'alors, l'ancienne pépite du Losc n'a pas été en mesure de prouver l'étendue de sa palette technique et de justifier la folie financière de Roman Abramovic, qui a déboursé 40 millions d'euros pour enrôler l'international belge. Convaincu du potentiel de son nouveau poulain, Roberto Di Matteo n'a pas tardé à prendre la défense de son protégé en adressant un message à ses détracteurs. "Hazard a joué côté gauche, nous voulons qu'il soit décisif. Il a eu de bonnes périodes mais nous devons être patients. C'est un jeune joueur qui vient d'un championnat différent et cela prend du temps pour s'adapter", relativise le technicien italien sur le site officiel du club.

Di Matteo: "Je n'ai jamais dit que nous allions jouer un football d'attaque"

Connu et reconnu pour pratiquer un football résolument défensif, et s'il se dit conscient des qualités offensives d'Hazard, Di Matteo n'a pas l'intention de bouleverser son schéma de jeu pour autant et l'a rapidement fait savoir à travers la presse. "Il n'y aura pas de changement radical. Nous apporteront quelques retouches. Avec l'intégration des nouveaux joueurs, inévitablement, nous allons changer un peu notre façon de jouer. Mais je n'ai jamais dit que nous allions jouer un football d'attaque. Nous allons jouer pour essayer de gagner des matches", glisse l'entraîneur transalpin à l'aube d'un premier choc face à Manchester City, dimanche, lors de la Community Shiled.

Pour l'occasion, Di Matteo devrait offrir ses premiers galons de titulaire en match officiel à l'ancien Lillois. Lauréat de ladite compétition en 2009, Chelsea a l'occasion d'ajouter une cinquième couronne à son palmarès mais aura fort à faire pour arriver à déjouer le piège tendu par des Citizens revanchards, qui avaient subi la loi du voisin United, l'an passé, à pareille époque (2-3), et qui ont prouvé de par une campagne amicale d'avant-saison réussie (dix victoires en douze matches), qu'ils étaient affûtés avant ce premier affrontement au sommet face au vainqueur de la Cup.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Campeão ! Reds dingues de lui Une Coupe, et champagne ! Sacré Paul Elles sont arrivées
à lire aussi