Tottenham-Chelsea, un derby attendu à Wembley

Tottenham-Chelsea, un derby attendu à Wembley©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le dimanche 20 août 2017 à 14h17

Ce dimanche a lieu à Wembley, théâtre des matches à domicile des Spurs, un choc alléchant entre Tottenham et Chelsea. Même si les deux équipes sont perturbées par un mercato peu convaincant.



Wembley s'apprête à accueillir la toute première rencontre de Premier League de son histoire. Habituée à recevoir des matches de Coupe, l'enceinte londonienne va devoir s'adapter au rythme du championnat puisque Tottenham va y évoluer le temps des travaux du nouveau White Hart Lane. Et pour démarrer son aventure dans ce stade légendaire, quoi de mieux que Chelsea comme visiteur.

Un mercato peu convaincant à Chelsea
Mais jusque-là, Wembley n'a pas vraiment porté chance aux Spurs. C'est simple, ils n'ont remporté qu'un de leurs neuf derniers matches à Wembley et y ont perdu trois fois face à Chelsea. Un déménagement regrettable tant White Hart Lane a été un porte-bonheur la saison dernière puisque les hommes de Pochettino y sont restés invaincus, une première depuis 1965.

De son côté, Chelsea a vécu un été mouvementé, avec un mercato discutable et une entame marquée par une défaite en Community Shield face à Arsenal (1-1, 1-3 tab) et un revers surprenant à domicile face à Burnley (2-3). Rüdiger, Bakayoko et Morata sont chargés de remplacer Terry, Matic et Diego Costa, annoncé sur le départ. Mais ces mouvements ont été critiqués, l'effectif étant léger selon beaucoup d'observateurs pour bien figurer sur tous les tableaux.

Un effectif inchangé pour Tottenham
Tottenham n'est pas davantage renforcé, avec pour seule arrivée l'international colombien Davinson Sanchez (défenseur acheté à l'Ajax 40 millions d'euros) et le départ en parallèle de Kyle Walker et Nabil Bentaleb notamment. Mauricio Pochettino semble malgré tout satisfait de son équipe, qui a démarré son championnat par un succès chez le promu Newcastle (0-2). Mais il faudra cependant montrer plus de qualités face à Chelsea, qui n'a perdu que deux de ses 17 dernières confrontations face au rival londonien.

Le technicien argentin pourra ainsi compter sur Christian Eriksen, impliqué sur les six derniers buts de son équipe face aux Blues (1 but, 5 passes décisives) et auteur de 30 passes décisives depuis 2015 (personne ne fait mieux). Quoiqu'il en soit, ce choc entre les deux premiers du dernier championnat d'Angleterre promet.

 
0 commentaire - Tottenham-Chelsea, un derby attendu à Wembley
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]