Premier League (J32) : Everton stoppe enfin la folle série de Leicester

Premier League (J32) : Everton stoppe enfin la folle série de Leicester©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 09 avril 2017 à 19h11

Après six victoires en autant de matchs depuis le départ de Claudio Ranieri, Leicester a chuté à Everton dimanche (4-2). Les Toffees restent ainsi au contact des places qualificatives pour la Ligue Europe, quand les Foxes ont encore besoin de deux succès au moins pour assurer leur maintien.

Le Leicester de Craig Shakespeare n'est donc pas invincible. Vainqueurs de leurs six matchs depuis le limogeage de Claudio Ranieri de son poste de manager et son remplacement par son adjoint, les Foxes ont vu leur série s'arrêter à Everton dimanche (4-2). Les Toffees ont ainsi renoué avec la victoire pour ne pas décrocher complètement dans la course à l'Europe en Premier League. Le champion d'Angleterre en titre est lui stoppé dans son élan et manque l'opportunité de basculer dans la première moitié du classement. Le début de match laissait pourtant penser que rien ne pouvait stopper les Foxes. Cueillis à froid après une trentaine de secondes et un rush de Kevin Mirallas conclu par Tom Davies (1-0, 1ere), ils ont réagi en deux temps. Islam Slimani a d'abord égalisé de son septième but de la saison en Premier League (1-1, 4eme) et Marc Albrighton a donné l'avantage aux siens d'un centre-tir sur coup-franc venu se loger dans la lucarne de Joel Robles (1-2, 10eme).
Lukaku plus que jamais meilleur buteur
Mais l'euphorie n'a duré qu'une dizaine de minutes, le temps pour Romelu Lukaku de transformer en but le centre déposé sur sa tête par Ross Barkley (2-2, 23eme). Après avoir récupéré le momentum, Everton a fait la différence sur deux corners pour arracher la victoire. Phil Jagielka (3-2, 41eme) et Lukaku (4-2, 57eme), qui a consolidé son statut de meilleur buteur du championnat avec désormais 23 réalisations, ont donné la victoire aux Toffees. Un succès mérité qui les laisse en embuscade dans un haut de tableau illisible avec les matchs en retard que toutes les équipes (sauf Liverpool et Everton) ont encore à disputer. Pour les Foxes, cette défaite rappelle que la priorité reste le maintien, même s'il y a encore huit points entre eux et la zone de relégation. En attendant, ils auront droit à un interlude européen avec un quart de finale de Ligue des Champions contre l'Atlético Madrid mercredi. Autant en profiter, parce qu'ils n'y auront certainement plus droit la saison prochaine. A moins d'aller au bout de la C1 et de provoquer l'un des plus grands exploits de l'histoire du football européen.

 
0 commentaire - Premier League (J32) : Everton stoppe enfin la folle série de Leicester
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]