Premier League (J28, match en retard) : Chelsea fête dignement son titre au terme d'un match fou

Premier League (J28, match en retard) : Chelsea fête dignement son titre au terme d'un match fou©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le lundi 15 mai 2017 à 23h43

Trois jours après avoir validé son titre de champion d'Angleterre, Chelsea a fait plaisir à ses supporters en dominant Watford (4-3) dans un match qui avait tout de l'exhibition.

Watford a bien failli gâcher la fête. Dans un match sans enjeu, les coéquipiers d'Etienne Capoue ont donné du fil à retorde à Chelsea. Pourtant, les petits plats ont été mis dans les grands pour cette rencontre en retard de la 28eme journée de Premier League. Trois jours après avoir dominé West Brom, les Blues revenaient pour la première fois sur leurs terres pour fêter un titre de champion largement mérité à la vue de leur saison. La couronne de nouveau les têtes londoniennes, Antonio Conte a choisi de faire tourner son effectif puisque Courtois, Diego Costa, David Luiz ou encore Gary Cahill n'étaient pas présents lundi soir. La confiance donnée aux remplaçants par le technicien italien lui a été bien rendue. Pour sa première titularisation de la saison en Premier League, Michy Batshuayi a montré à son coach qu'il était plus qu'une solution de secours, en s'offrant un deuxième but en deux journées (49eme).

C'était finalement une soirée de première pour les pensionnaires de Stamford Bridge alors qu'il ne reste que deux matchs de championnat. Si l'ancien Marseillais a inscrit le troisième but de son équipe, César Azipilicueta (36eme) et John Terry (22eme) ont montré la voie aux sextuples champions d'Angleterre, en inscrivant leur premier but de la saison. Le capitaine emblématique des Blues, qui partira à la fin de la saison, s'est également fait remarquer dans cette soirée en offrant un but tout fait à Etienne Capoue, quelques secondes après avoir ouvert le score (24eme). Que ça ne tienne, cette soirée folle devait être celle d'une équipe qui a régné sur l'Angleterre cette saison (13 victoires de suite). Ni le magnifique slalom de Daryl Janmaat (51eme, 3-2) et ni l'égalisation de Stefano Okaka (74eme, 3-3) n'ont entaché le sourire des coéquipiers de N'Golo Kanté. Comme un symbole, c'est Cesc Fabregas qui est venu donner la victoire à Chelsea (88eme), lui qui a été l'une des principales victimes de l'arrivée d'Antonio Conté sur le banc londonien. Avec 90 points, Chelsea peut tranquillement aller sabrer le champagne. Le roi d'Angleterre, c'est bien lui.

 
0 commentaire - Premier League (J28, match en retard) : Chelsea fête dignement son titre au terme d'un match fou
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]