Manchester City sacré au bout du suspense face à Liverpool

Manchester City sacré au bout du suspense face à Liverpool©Media365
A lire aussi

, publié le dimanche 28 février 2016 à 20h30

A l'issue d'une partie très indécise, Manchester City a remporté la séance des tirs au but face à Liverpool (1-0) et s'adjuge ainsi la League Cup. Manuel Pellegrini partira quoi qu'il arrive avec un titre.

Quand il franchira la porte du vestiaire de Manchester City pour la dernière fois en mai prochain, Manuel Pellegrini pourra se dire qu'il n'est pas parti les mains vides. Alors que les Sky Blues ne sont pas complétement décrochés de la course au titre en Premier League (neuf points de retard sur Leicester City mais un match en moins) et qu'ils sont bien partis pour rallier les quarts de finale de la Ligue des Champions, leur manager chilien leur a ramené un trophée. Une deuxième Coupe de la Ligue, après celle remportée en 2014 (la quatrième de l'histoire de City). Celui qui se fera remplacer par Pep Guardiola dans quelques mois avait décidé de mettre la même équipe que face à Kiev quelques jours plus tôt. Seul Willy Caballero a remplacé Joe Hart, comme le veut la tradition en coupes.

Sakho est sorti blessé
Du côté de Liverpool, Jürgen Klopp avait décidé d'aligner devant Roberto Firmino et Daniel Sturridge. Mais un premier grain de sable est venu enrailler la machine des Reds lorsque Mamadou Sakho, touché à la tête après un contact avec son coéquipier Emre Can, a dû céder sa place dès la 25eme minute de jeu. Pour la petite histoire, c'est Kolo Touré qui a remplacé le Français et s'est donc retrouvé face à son petit frère Yaya. La partie a ensuite basculé juste après la pause. Décalé par Sergio Agüero, Fernandinho, replacé depuis quelques rencontres comme ailier droit, réussissait un centre tir tendu. Peu inspiré sur ce coup, Simon Mignolet ne parvenait pas à repousser le danger.

Yaya Touré proche du rouge
Mais le gardien belge a eu l'occasion de se racheter par la suite, tout comme sa formation qui est parvenue à arracher l'égalisation en fin de partie. Suite à un poteau d'Adam Lallana, Coutinho reprenait le ballon sans contrôle et trompait Caballero. La prolongation a elle été marquée par des occasions de part et d'autre, mais aussi un peu de fébrilité et surtout un excès d'engagement. Yaya Touré est notamment passé tout près de l'expulsion lorsqu'il a laissé traîner ses crampons sur Lallana et a essayé de le porter… Finalement, c'est la séance des tirs au but qui a permis de connaître le vainqueur.

Caballero, ce héros !
Et, à ce petit jeu, c'est Caballero qui a remporté son duel à distance avec Mignolet. Après avoir encaissé une Panenka d'entrée de Can, L'Argentin a d'abord sorti la tentative de Lucas Leiva, pourtant plutôt bien placée en hauteur, avant de détourner celles de Coutinho puis de Lallana. Trois arrêts pour l'ancien gardien de Malaga, que Pellegrini avait fait venir pour jouer les doublures. Si le Chilien, dont on ne connaît pas encore le futur club (Valence ?), peut se réjouir de ce nouveau titre, Klopp enchaîne lui une quatrième défaite lors d'une finale. Et l'ancien coach du Borussia Dortmund devra trouver les mots après cette défaite forcément cruelle pour une formation de la Mersey qui tentera de sauver sa saison en Ligue Europa. Cela sera face à Manchester United pour une double confrontation qui s'annonce aussi bouillante que celle de ce dimanche soir à Wembley.

 
1 commentaire - Manchester City sacré au bout du suspense face à Liverpool
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]