(J29) : Arsenal limite la casse et fait un cadeau à Leicester

(J29) : Arsenal limite la casse et fait un cadeau à Leicester©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

publié le 5 mars

Mené 2-1 et réduit à dix, Arsenal a arraché l'égalisation contre Tottenham dans le derby du Nord de Londres grâce à Alexis Sanchez (2-2). Un résultat qui fait les affaires, qui s'envolerait en tête du classement avec un succès à Watford plus tard dans la journée.

Arsenal a deux options : voir le verre à moitié plein ou le voir à moitié vide. Si les Gunners considèrent la première possibilité, ils se satisferont du point ramené de leur court déplacement à Tottenham dans le derby du Nord de Londres samedi, en ouverture de la 29eme journée de Premier League (2-2). S'ils optent pour la seconde, ils rumineront longtemps ces cinq minutes autour de l'heure de jeu où le match a basculé en leur défaveur. Mais ce résultat nul fait surtout les affaires de Leicester, qui a vu ses poursuivants directs se neutraliser. Les Foxes prendraient cinq points d'avance sur les Spurs et huit sur Arsenal en cas de succès à Watford plus tard dans la journée (18h30).

Ramsey contre le cours du jeu
Les hommes d'Arsène Wenger sont passés par tous les états. Avec une équipe remaniée par le manager alsacien, sous la contrainte (Cech et Koscielny blessés) ou par choix (Elneny et Gibbs titulaires), ils sont passés par tous les états. D'abord bousculés pendant la première demi-heure, David Ospina les sauvant d'un réflexe énorme face à Erik Lamela (26eme), les Gunners ont ouvert le score sur leur toute première occasion du match. Aaron Ramsey a placé une Madjer sublime suite à un bon travail de Danny Welbeck et un service d'Hector Bellerin (0-1, 39eme). Ce but a modifié la physionomie du match et boosté la troupe de Per Mertesacker, en proie au doute après trois revers de rang toutes compétitions confondues.

Le rouge stupide de Coquelin
Mais tout s'est effondré autour de l'heure de jeu. Francis Coquelin a d'abord été exclu pour un deuxième avertissement aussi logique que stupide (55eme). Ospina a ensuite dû s'employer face à Harry Kane, la goal-line technology venant aussi à son secours (58eme), avant que Toby Alderweireld n'égalise sur corner (1-1, 60eme). Dans la foulée, ou presque, Kane a fait chavirer de bonheur tout White Hart Lane d'un bijou à la Thierry Henry, une frappe enroulée de la gauche venue mourir dans le petit filet (2-1, 62eme). Arsenal semblait alors au bord du gouffre, mais c'est là encore au moment où sa réaction était la plus inattendue qu'elle est venue. Un tir croisé d'Alexis Sanchez et une erreur d'appréciation d'Hugo Lloris ont permis aux Gunners de limiter la casse (2-2, 76eme). Et surtout à Leicester de disposer maintenant d'un boulevard pour s'envoler en tête du classement.

 
1 commentaire - (J29) : Arsenal limite la casse et fait un cadeau à Leicester
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]