Pourquoi le Barça s'inquiète pour l'avenir de Dembélé

Pourquoi le Barça s'inquiète pour l'avenir de Dembélé©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le mercredi 14 juin 2017 à 16h38

A coup sûr, Mino Raiola s'est langui devant les crochets d'Ousmane Dembélé qui ont donné le tournis aux défenseurs de l'Angleterre, mardi soir.

Selon Mundo Deportivo, le super agent du football mondial, dont les protégés se nomment Paul Pogba, Mario Balotelli ou encore Gianluigi Donnarumma, fait, depuis plusieurs mois, des pieds et des mains pour ajouter le feu-follet de l'équipe de France et du Borussia Dortmund à son écurie, l'idée étant de s'assurer un nouveau joueur capable de dynamiter le marché des transferts.

Des euros dans les yeux

Bourré de talent, l'ex-pépite du Stade Rennais ne devrait pas dérouler éternellement sa pétillante carrière dans la Ruhr, le BVB ne constituant qu'un tremplin vers les mastodontes européens qui ne cessent de lui faire les yeux doux, conquis comme ils l'ont été par son ami Kylian Mbappé. Le négociateur italo-néerlandais en est parfaitement conscient, et salive déjà à l'idée d'un futur transfert vertigineux qui lui permettrait de toucher des commissions mirobolantes de la part du joueur -c'est son droit- et des deux clubs concernés -ce qui, en théorie, est interdit, mais finalement bel et bien autorisé par une législation complètement obsolète-.

Le Borussia ne l'apprécie guère

En portant cette triple casquette, Raiola a notamment empoché la coquette somme de 49 millions d'euros lors du transfert de Paul Pogba à Manchester United, l'équivalent de près de la moitié du montant déboursé par les Red Devils. Le même stratagème avait été appliqué aux négociations liant la direction mancunienne à celle de Dortmund concernant Henrikh Mkhitaryan. L'Arménien avait fait l'objet d'une transaction évaluée à 42 millions d'euros. En théorie, l'agent n'aurait dû percevoir, au maximum, « que » 4,2 millions d'euros en commissions. Il en a touché deux fois plus et l'affaire avait considérablement agacé les Schwarz-Gelben.

Raiola n'a pas oublié la sortie de Zlatan

L'actuel représentant d'Ousmane Dembélé se nomme Moussa Sissoko. Il dispose d'un réseau étendu dans toute l'Europe et est notamment associé à Bruno Zandonadi, éminent agent dont le champ d'action est spécifiquement pointé sur l'Espagne. Le FC Barcelone, qui ne cesse d'observer « Dembouz » depuis deux ans, comptait aussi sur les liens étroits liant Zandonadi à Robert Fernandez, secrétaire technique des Blaugrana, pour faciliter son arrivée en Catalogne. Mais si Mino Raiola parvient à mettre la main sur l'attaquant, il deviendrait un nouvel obstacle de taille pour un éventuel transfert de l'international tricolore vers le vice-champion d'Espagne. Surtout depuis que Zlatan Ibrahimovic, la superstar de l'agent, a quitté le club dans des conditions houleuses, en 2011.

 
5 commentaires - Pourquoi le Barça s'inquiète pour l'avenir de Dembélé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]