Le Bayer stoppe le Bayern

Arjen Robben, ici à gauche de Philipp Lahm, faisait son retour. (Reuters)

Arjen Robben, ici à gauche de Philipp Lahm, faisait son retour. (Reuters)

Première défaite de la saison en Bundesliga pour le Bayern Munich. Amputé de Franck Ribéry et Javi Martinez, le leader du championnat allemand n'a pas tenu le choc dimanche face au Bayer Leverkusen, qui est allé gagner 2-1 à l'Allianz-Arena lors de la 9e journée. C'est la première victoire du Bayer en Bavière depuis 23 ans. Dans l'autre match du jour, Mönchengladbach l'a emporté à Hanovre (2-3).

La victoire à Lille (1-0), acquise sans combattre, était peut-être un signe avant-coureur. Victorieux en coupe d'Europe face à une équipe française qui n'avait rien tenté, le Bayern Munich ne s'était pas forcément préparé pour le duel dominical face au Bayer Leverkusen. Face à son ancienne écurie, Jupp Heynckes était en prime privé de Ribéry. Le créateur français, de nouveau en délicatesse avec ses ischio-jambiers après le duel en C1 au Grand Stade, était mis au repos.

Sans son trublion du milieu de terrain, le leader de Bundesliga n'a pas réussi à dérouler comme à l'accoutumée dans son Allianz Arena. Ce sont même les visiteurs qui ouvraient la marque, grâce à leur incontournable buteur Stefan Kiessling, auteur de son sixième but de la saison (0-1, 42e). Menés à la pause, les Bavarois tentaient un coup tactique durant le second acte, faisant entrer les milieux offensifs Shaquiri (46e) et Robben (59e), en lieu et places du défenseur Badstuber et du récupérateur Gustavo.

Blessé depuis l'Euro 2012 avec les Pays-Bas, Robben n'effectuait pas un retour remarqué et observait le buteur local Mandzukic remettre les deux équipes à égalité. Servi par Pizarro, entré en jeu trois minutes plus tôt, le Croate en profitait pour inscrire son 8e but de la saison (1-1, 77e). Alors ultra dominateur, le club de Bavière ne parvenait pas à concrétiser ses nombreuses opportunités et encaissait un contre cruel. Le malheureux Boateng déviait une tête de Sam non cadrée dans son propre camp et offrait, bien malgré lui, la victoire aux visiteurs (1-2, 87e). Après huit victoires de rang, le Bayern chute enfin mais reste évidemment leader, quatre points devant Schalke 04, qui l'a emporté la veille. Et si la Bundesliga était relancée ?

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

en images
Une Coupe, et champagne ! Sacré Paul Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real