L'année du renouveau pour Gotze

L'année du renouveau pour Gotze©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 12h04

Touché par une maladie la saison dernière, Mario Gotze a repris l'entraînement avec le groupe du Borussia Dortmund ce été. L'international allemand ne veut plus perdre de temps, à un an de la Coupe du monde.



Il y a trois ans, Mario Gotze devenait le héros de toute une nation. Entré à la 88eme minute de la finale de la Coupe du Monde 2014 contre l'Argentin, le lutin à la gueule d'ange a délivré la Nationalmanschaft d'une reprise en prolongations. Une quatrième couronne pour l'Allemagne tandis que Gotze touchait le graal. Mais la lune de miel n'a pas duré longtemps (six mois) avant de vivre une véritable descente aux enfers. Parti au Bayern Munich durant l'été 2013, l'ancien chouchou de Dortmund ne joue pratiquement plus au sein de l'équipe dirigée par Pep Guardiola mais profite de son totem d'immunité acquis au Brésil pour participer à l'Euro 2016. Un passage fantomatique à l'image de sa saison qui va le pousser à retourner à Signal Iduna Park, avec encore l'étiquette de traite. Un comeback en guise de rédemption qui est loin d'avoir été marqué du sceau du succès. Sous les ordres de Thomas Tuchel, l'international (62 sélections à 25 ans) ne brille que par intermittence (11 matchs), avant de voir le couperet tomber.
Cinq mois de galère
Déjà absent depuis le 29 janvier 2017, Mario Gotze ne rejouera pas « jusqu'à nouvel ordre » selon un communiqué du BvB en mars. En cause ? Une myopathie qui empêche la régénération des fibres musculaires. Le bout du tunnel, l'espoir allemand l'aperçoit le 6 juillet dernier quand il partage son retour sur les terrains. « Je suis plus qu'excité à l'idée de retrouver le stade et le terrain d'entraînement. » Un retour à l'entraînement collectif suivi d'un retour à la compétition. Après une entrée en jeu contre Urawa samedi, le jeune meneur a remplacé Rode mardi lors de la victoire contre le Milan AC. Mais ce match de l'International Champions Cup est avant tout un succès personnel pour celui qui pensait ne jamais rejouer au foot. Oui, c'était un superbe moment. Carrément. Je suis resté en rééducation pendant trois mois. Je ne pouvais donc pas m'entraîner et je n'étais pas avec l'équipe ces derniers mois. C'est donc encore plus beau pour moi d'être avec le club depuis juillet. Je vais laisser le passé derrière moi et regarder vers la nouvelle saison qui sera très importante pour moi et mes coéquipiers », a expliqué Götze dans une interview pour Perform. Il a maintenant un an pour prouver à Joachim Löw qu'il a toujours sa place en sélection et prendre l'avion direction la Russie afin de défendre le titre mondial qu'il a offert voilà déjà trois ans.
 
0 commentaire - L'année du renouveau pour Gotze
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]