Dortmund et Rafael Marquez protestent contre Trump

Dortmund et Rafael Marquez protestent contre Trump©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 26 janvier 2017 à 18h23

Une semaine après son intronisation à la tête de la présidence des Etats-Unis, Donald Trump a déjà pris de nombreuses mesures notamment la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique. Une décision qui a fait fortement réagir même dans le monde du football.

L'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis avait déjà fait beaucoup réagir dans le monde du sport. Les décisions prises par le 45eme président de l'histoire du pays de l'Oncle Sam risquent elles aussi de faire couler beaucoup d'encre. Et le milliardaire américain n'a pas perdu de temps pour imposer sa patte dans le bureau Ovale. Mercredi, Donald Trump a signé un décret permettant de lancer le projet d'un mur à la frontière américano-mexicaine. Une promesse de campagne qui n'a pas mis longtemps à être mise à exécution. Bien évidemment, cette mesure n'est pas du goût de la population mexicaine présente aux Etats-Unis et au Mexique. C'est le cas de Rafael Marquez, l'ancien Monégasque. L'ancien international mexicain a joué durant deux saisons (2010-2012) aux Etats-Unis du côté des Red Bulls de New York. Il se sent donc particulièrement visé par cette opération politique. Mais plutôt que de rentrer dans la polémique, il a choisi de répondre à sa manière dans un tweet où il vante l'union mexicaine. « Aucun mur n'est capable de nous arrêter si nous croyons en nous »


Et si Marquez se sent attaqué par Trump, le Borussia Dortmund a lui aussi décidé de réagir mais sur le ton de l'humour. Avec son célèbre mur jaune, le club d'Outre-Rhin ne souhaite pas se faire voler la vedette avec la construction de ce nouvel édifice entre les Etats-Unis et le Mexique. Les Marsupiaux ont donc montré qui était le véritable mur et la véritable union dans un tweet traduit dans le texte par « Il n'y a qu'un mur dans lequel nous croyons ».
 
2 commentaires - Dortmund et Rafael Marquez protestent contre Trump
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]