Djilobodji avait mimé un geste d'égorgement, il prend trois matchs

Djilobodji avait mimé un geste d'égorgement, il prend trois matchs©Media365
A lire aussi

, publié le mercredi 23 mars 2016 à 12h50

Samedi dernier contre Mayence, Papy Djilobodji avait menacé un adversaire en mimant un geste d'égorgement avec son doigt. Mercredi, l'ancien défenseur du FC Nantes, aujourd'hui au Werder Brême, a écopé de trois matchs de suspension.

Pas de cadeau pour Papy Djilobodji. Choqué par l'attitude de l'ancien Nantais face à Mayence, samedi dernier avec le Werder Brême, la commission de discipline de la Bundesliga a frappé fort et a infligé mercredi trois matchs de suspension à l'international sénégalais. Pourquoi cette sanction ? Après un duel avec un joueur de Mayence (Pablo de Blasis), Djilobodji s'était retourné vers son adversaire et l'avait menacé en mimant au passage un geste d'égorgement avec son doigt. Sur le coup, l'arbitre n'avait rien vu et le défenseur central du Werder avait donc terminé le match sans carton.

Le Werder fait appel

Son entraîneur, Thomas Eichin, avait condamné le geste plus que déplacé de son joueur. « Je crois qu'il a voulu montrer à son adversaire qu'il ne devait pas faire de cinéma mais cela ne se fait pas. Nous allons en parler avec lui. » En novembre 2009, pour le même geste mais en direction des supporters de Rostock et non à l'attention d'un adversaire, Deniz Naki, l'attaquant de Sankt Pauli, avait écopé de la même sanction. Mais le Werder Brême estime que le geste de Djilobodji est « moins grave » que celui de Naki il y a cinq ans et demi. Dès qu'il a su que l'ancien joueur du FC Nantes avait été suspendu trois matchs, le Werder a donc fait appel de la décision.

 
41 commentaires - Djilobodji avait mimé un geste d'égorgement, il prend trois matchs
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]